Accueil > Soignant > Urgences - Réanimation > L'hyponatrémie

L'hyponatrémie

Mis à jour le 29/7/2019

1. Définition

L'hyponatrémie est une diminution de la concentration plasmatique de sodium (Na+ < 135 mmol/l)

Etymologie
  • Hyponatrémie : hypo + natrémie
    • Hypo, du grec hupo : en-dessous, inférieur à la normale
    • Natrémie : Natr(i) + émie
      • Natr(i), du lati, natrium : sodium
      • Emie, du grec haima : sang
Le saviez-vous ?
  • 98 % du sodium se trouve dans le secteur plasmatique : il est le cation principal du secteur extracellulaire :
    • Concentration plasmatique en sodium : Natrémie normale : 135 – 145 mmol/l
    • Concentration intracellulaire en sodium : Natricytie normale : 10 - 15 mmol/l

2. Physiopathologie

  • Le sodium est le cation principal du secteur extracellulaire. Le sodium est donc le principal constituant de l'osmolarité plasmatique : extracellulaire
  • La perte de sodium ou sa dilution entraîne une hypo-osmolarité extracellulaire
  • L'hypo-osmolarité extracellulaire entraîne un passage d'eau du secteur extracellulaire vers le secteur intracellulaire afin d'égaliser les osmolarités
  • Le passage d'eau du secteur extracellulaire vers le secteur intracellulaire entraîne une hyperhydratation intracellulaire et une déshydratation extracellulaire

3. Etiologies

  • Perte de sodium
    • Pertes digestives :
      • Vomissements
      • Diarrhées
      • Fistules digestives
      • Aspirations digestives non compensées
      • Abus de laxatifs
    • Pertes rénales :
      • Néphropathies tubulo-intersitielle
      • Polyurie osmotique
      • Insuffisance surrénale
    • Pertes cutanées :
      • Sudation importante
      • Exsudation cutanée
      • Anomalie qualitative de la sueur (mucoviscidose)
  • Hyponatrémie de dilution
    • Apport hydrique excessif : potomanie, syndrome du buveur de bière
    • Trouble de la sécrétion de l'hormone antidiurétique (HAD)
    • Traitement diurétique : augmentation de la natriurèse

4. Signes cliniques

  • Dégout de l'eau
  • Inappétence
  • Nausées, vomissements
  • Céphalées
  • Signes de gravité :
    • Trouble de la conscience, syndrome confusionnel
    • Comitialité
    • Coma

5. Prise en charge

  • Prise en charge médicale :
    • Solution salé hypertonique : permet une correction rapide de l'hyponatrémie
    • Solution salé isotonique : si volume extracellulaire bas
    • Restriction hydrique : si volume extracellulaire normal
    • Diurétique : si volume extracellulaire augmenté
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine [Internet]. Paris: Académie nationale de médecine; 2019. Hyponatrémie. [cité 28 juillet 2019]. Disponible sur: http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=hyponatremie
  2. Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine [Internet]. Paris: Académie nationale de médecine; 2019. Electrolyte. [cité 28 juillet 2019]. Disponible sur: http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=electrolyte

Des ressources pédagogiques complètes

Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre
Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site EspaceSoignant gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Désactiver sur ce site