Accueil > Soignant > Urgences - Réanimation > L'hyperkaliémie

L'hyperkaliémie

Mis à jour le 29/7/2019

1. Définition

L'hyperkaliémie est une augmentation de la concentration plasmatique de potassium (K+ > 5 mmol/l)

Etymologie
  • Hyperkaliémie : hyper + kaliémie
    • Hyper, du grec huper : au-dessus, supérieur à la normale
    • Kaliémie : kali + émie
      • Kali, dérivé de kalium, de l'arabe kali : potassium
      • Emie, du grec haima : sang
Le saviez-vous ?
  • 98 % du potassium se trouve dans le secteur intracellulaire : il est le cation principal du secteur intracellulaire :
    • Concentration plasmatique en potassium : Kaliémie usuelle : 3,5 – 5 mmol/l
    • Concentration intracellulaire en potassium : Kalicytie usuelle : 120 mmol/l

2. Etiologies

  • Fausses hyperkaliémie : hémolyse du sang prélevé, hyperleucocytose majeure, thrombocytémie
  • Apport excessif de potassium
  • Transfert excessif du compartiment intracellulaire vers le compartiment extracellulaire :
    • Acidose métabolique
    • Catabolisme cellulaire accru
    • Exercice physique intense
    • Médicament et intoxication
  • Réduction de l'excrétion rénale :
    • Insuffisance rénale
    • Insuffisance surrénalienne

3. Signes

3.1 Signes cliniques

  • Paresthésie, paralysie

3.2 Signes paracliniques

  • Troubles du tracé électrocardiographique :
    • Onde T : haute, pointue, symétrique
    • Segment QT : raccourci, normal, allongé
    • Complexe QRS : élargis
    • Bloc sino-auriculaire
    • Bloc auriculo-ventriculaire
    • Fibrillation ventriculaire

4. Prise en charge

  • Augmenter le transfert du potassium vers le compartiment intracellulaire :
    • Association de soluté glucosé hypertonique et d'insuline : 5 g glucose / 1 UI insuline
      • L'insuline stimule la captation du potassium (K) par les cellules musculaires et hépatiques par stimulation de la Na+, K+-ATPase
      • Le glucose compense une éventuelle hypoglycémie
      • 5 g glucose / 1 UI insuline :
        • 500 ml de soluté glucosé à 30 % + 30 UI d'insuline
        • 500 ml de soluté glucosé à 10 % + 10 UI d'insuline
    • Bêtamimétique : Salbutamol en aérosol
      • Stimule la captation du potassium (K) par les cellules musculaires et hépatiques par activation de la Na+, K+-ATPase
    • Bicarbonate de sodium
      • Permet une alcalinisation plasmatique lors d'une acidose métabolique
  • Améliorer l'électrocardiogramme en antagonisant les effets du potassium sur le myocarde :
    • Sels de calcium :
      • Chlorure de calcium
      • Gluconate de calcium
  • Eliminer la surchage en potassium :
    • Résine échangeuse d'ions : sulfonate de polystyrène sodique (Kayexalate®)
    • Diurétique : permet d'augmenter l'excrétion rénale de potassium
    • Epuration rénale
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine [Internet]. Paris: Académie nationale de médecine; 2019. Hyperkaliémie. [cité 28 juillet 2019]. Disponible sur: http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=hyperkaliemie
  2. Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine [Internet]. Paris: Académie nationale de médecine; 2019. Electrolyte. [cité 28 juillet 2019]. Disponible sur: http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=electrolyte

Des ressources pédagogiques complètes

Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre
Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site EspaceSoignant gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Comment désactiver mon bloqueur ?
Mon bloqueur est désactivé !