pub

Trachéotomie : aide à la pose

1. Définition

La trachéotomie est l'ouverture par le médecin, de la face antérieure de la trachée, dont la lumière est reliée à l’extérieur par une canule permettant d'assurer une respiration en excluant les voies aériennes supérieures

2. Indications

  • Altération des voies aériennes supérieures : traumatisme facial, oedème, obstruction, ...
  • Intubation trachéale impossible
  • Difficulté de sevrage de la ventilation mécanique
  • Troubles de déglutition avec inhalation
  • Encombrement avec toux inefficace
  • Maladies neurologiques dégénératives
  • Myopathies évoluées

3. Matériel nécessaire

  • Canule de trachéotomie de différent calibre
Canules de trachéotomie
Types de canule Canule à ballonnet Canule sans ballonnet Canule fenêtrée
Indications Ventilation assistée
Fausses routes
Sevrage avec système en T
Sevrage de la ventilation
Permet la phonation
Obligation du maintien de la trachéotomie
Permet la phonation
Possibilité d'oxygénothérapie par un canal spécial
  • Kit stérile de trachéotomie :
    • Bistouri
    • 2 pinces kocher
    • Paire de ciseaux de Mayo courbes
    • Paire de ciseaux de Mayo droits
    • Porte aiguille
    • Paire d'écarteur de Farabeuf
    • Pince de Laborde (écarteur) : pince à 3 branches
  • Champ stérile fenestré
  • Champ de table stérile
  • Seringue stérile de 10 mL
  • Fil de suture serti sur une aiguille
  • Ciseaux stériles
  • Compresses stériles
  • Antiseptique de même famille :
    • Savon antiseptique
      • Savon doux liquide en l'absence de savon antiseptique de même famille que l'antiseptique aqueux
    • Antiseptique alcoolique
  • Ampoule ou dosette de sérum salé isotonique à 0,9 % (sérum physiologique – Chlorure de sodium à 0,9% (NaCl 0,9%))
  • Lubrifiant hydrosoluble stérile (anesthésiant sur prescription médicale)
  • Cordon
  • Pansement pour trachéotomie :
    • Compresse non tissé traité à l'aluminium (Metalline*)
    • Compresses stérile non tissées fendues en Y
  • Manomètre de pression pour gonflage et test des ballonnets
  • Seringue stérile de 10 ml
  • Tondeuse ou ciseaux
  • Nécessaire à l'anesthésie locale :
    • Anesthésique local injectable
    • Seringue de 20 mL
    • Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge)
    • Aiguille sous-cutanée (orange : 25 Gauge)
    • Aiguille intramusculaire (verte : 21 Gauge)
  • Nécessaire à l'habillage :
    • Médecin opérateur :
      • Gants à usage unique stérile
      • Charlotte (coiffe)
      • Masque (bavette)
      • Casaque stérile (sarrau stérile)
    • Aide opérateur :
      • Gants à usage unique stérile
      • Charlotte (coiffe)
      • Masque (bavette)
      • Casaque stérile (sarrau stérile)
    • Patient :
      • Charlotte (coiffe)
  • Matériel d'oxygénation :
    • Source d'oxygène
    • Ballon Autoremplisseur à Valves Unidirectionnelles : BAVU
    • Masque adapté à la morphologie du patient
    • Respirateur en état de marche et préréglé
    • Raccord coudé : raccorde la sonde au respirateur
    • Filtre antibactérien :
      • Permet de prévenir une infection bronchopulmonaire
      • En cas de vomissement, permet d'éviter la propagation du liquide gastrique dans le système de ventilation
  • Système d'aspiration :
    • Aspiration par dépression :
      • Prise de vide
      • Manomètre d'aspiration
      • Réceptacle à usage unique
      • Tuyaux
      • Valve de commande manuelle de vide
    • Sonde d'aspiration stérile de calibre adapté
    • Solution de rinçage : eau stérile + désinfectant
  • Réniforme nettoyé et désinfecté ou à usage unique non stérile
  • Collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT)
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
    • Sac à élimination des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains :
    • Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
    • Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
    • Désinfection chirurgicale des mains par lavage / Désinfection chirurgicale des mains par frictions
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

4. Procédure

4.1 Préparation du patient

  • Informer le patient sur les modalités du soin
  • Vérifier que le patient est sous surveillance électrocardioscopique, pour la surveillance de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque et de la saturation pulsée de l'hémoglobine en oxygène (SpO2)
  • Si besoin, dépiler la zone d'insertion du cathéter avec une tondeuse ou aux ciseaux : ne pas raser
    • La dépilation doit toujours être réalisée dans le sens du poils pour éviter les folliculites
  • Installer le patient en décubitus dorsal :
    • Tête en hyperextension
    • Mettre un bilot sous l'épaule
    • Axe du cou et de la trachée dans l'alignement du corps

4.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages
  • Ouvrir aseptiquement le matériel
  • Imprégner les compresses stériles :
    • 1 paquet : savon antiseptique dilué avec de l'eau stérile ou du sérum salé isotonique à 0,9 %
    • 1 paquet : eau stérile ou sérum salé isotonique à 0,9 %
    • 1 paquet : compresses sèches
    • 1 paquet : antiseptique alcoolique

4.3 Réalisation

  • S'habiller :
    • Charlotte (coiffe)
    • Masque (bavette)
    • Gants à usage unique stérile
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Enfiler des gants à usage unique stériles
  • Réaliser l'antisepsie cutanée en 5 étapes :
    • 5 étapes :
      • Etape n°1 : détersion (compresse stérile imprégnée de savon antiseptique dilué)
      • Etape n°2 : rinçage (compresse stérile imprégnée d'eau stérile ou de sérum salé isotonique à 0,9 %)
      • Etape n°3 : séchage par tamponnement (compresse stérile sèche)
      • Etape n°4 : antisepsie (compresse stérile imprégnée d'antiseptique alcoolique)
      • Etape n°5 : séchage spontané (respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant))
    • Technique :
      • Mouvement en spirale, du centre à la périphérie
        • Toujours aller du plus propre au plus sale : le site d'insertion est considéré comme étant le plus propre
    • Antisepsie plaie vers extérieur
    • Règles d'hygiène :
      • Toucher uniquement les bords de la compresse
      • Ne jamais repasser à un même endroit
      • Utiliser une compresse par passage, puis la jeter
      • Respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant)
  • Jeter les gants
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Aider le médecin opérateur à l'habillage stérile (après sa désinfection chirurgicale des mains par lavage ou par frictions)
  • Aider le médecin opérateur à installer le champ de table stérile
  • Ouvrir aseptiquement et disposer sur le champ de table stérile tout le matériel nécessaire :
    • Compresses stériles imprégnées d'antiseptique alcoolique
    • Compresses stériles sèches
    • Champ stérile fenestré
    • Kit stérile de trachéotomie
    • Seringue stérile de 10 mL
    • Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge)
    • Fil de suture serti sur une aiguille
    • Ciseaux stériles
    • Canule de trachéotomie munie d'un mandrin
    • Nécessaire à l'anesthésie locale si besoin
  • Réaliser une hygiène des mains : Désinfection chirurgicale des mains par lavage / Désinfection chirurgicale des mains par frictions
  • Se faire aider pour l'habillage stérile (après sa désinfection chirurgicale des mains par lavage ou par frictions)
  • Enfiler des gants à usage unique stériles
  • Réalisation de la trachéotomie par le médecin opérateur dans des conditions d'asepsie chirurgicale :
    • Repère du point de ponction
    • Anesthésie locale
    • Incision de la peau puis de l'aponévrose au bistouri
      • 1 centimètre au-dessous du cartilage cricoïde
      • 2 centimètres au-dessus de la fourchette sternale
    • Dissection des muscles sous-hyoïdiens
    • Sépration des muscles à l'aide des écarteurs de Farabeuf
    • Décollement du bord supérieur de l'isthme thyroïdien par rapport à la trachée, à l'aide des ciseaux de Mayo
    • Introduction des pinces de Köcher entre la trachée et l'isthme thyroïdien
    • Section puis suture de l'isthme thyroïdien
    • Visualisation de la trachée
    • Choix de la canule en fonction du diamètre de la trachée
    • Test de l'étanchéité du ballonnet en injectant et réaspirant de l'air à l'aide d'une seringue stérile
    • Lubrification de la canule
    • Incision de la trachée au bistouri en respectant le premier anneau trachéal : incision verticale, en « T » ou en « H renversé »
    • Introduction rapide de la canule de trachéotomie
    • Gonflement du ballonnet
    • Fixation de la canule au cou
    • Branchement de la ventilation mécanique
    • Suture de l'incision
  • Réalisation du pansement :
    • Pansement occlusif transparent semi-perméable en polyuréthane
    • Pansement adhésif avec compresse

4.4 Finalisation

  • Réinstaller le patient
  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure de la trachéotomie
    • Produits utilisés
    • Pansement utilisé
    • Aspect du trachéotome
    • Type et taille de la canule
    • Réactions anormales, complications, incidents, accidents
  • Faire une demande pour un contrôle radiologique :
    • Vérification de la position de la sonde
    • Vérification de l'absence de complications

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Hémorragie
  • Emphysème sous-cutané cervical
  • Spasme laryngé lors de l'introduction de la canuel
  • Rétrecissement du trachéotome
  • Décanulation accidentelle
  • Sténose laryngo-trachéale
  • Obstruction de la canule par un bouchon muqueux
  • Infection
  • Plaie, irritation cutanée autour du trachéotome
  • Lésion de la trachée (ballonnet gonflé en permanence sur le long terme, canule non adaptée)
  • Pneumonie nosocomiale

6. Surveillance

  • Surveillance du trachéotome :
    • Aspect
    • Irritation
    • Inflammation
    • Tissu de granulation
  • Fixation de la trachéotomie
  • Pression du ballonnet
  • Absence de bouchon muqueux
  • Paramètres vitaux : conscience, pression artérielle, fréquence cardiaque, fréquence respiratoire, amplitude respiratoire, saturation pulsée de l'hémoglobine en oxygène (SpO2)
  • Absence d'infection pulmonaire
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !

Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page