pub

Ponction lombaire : aide à la réalisation

1. Définition

La ponction lombaire est l'introduction d'une aiguille dans l'espace sous-arachnoïdien entre la quatrième et cinquième apophyses épineuses lombaires (soit L4-L5) afin de prélever du liquide cérébro-spinal (LCS), dans un but diagnostique ou thérapeutique.

Le liquide cérébro-spinal (LCS), anciennement appelé liquide céphalo-rachidien (LCR), est secrété aux niveaux des plexus choroïdes. Ce liquide baigne le cerveau et la moelle spinale (anciennement, moelle épinière). Il a un rôle de protection des cellules nerveuses.

2. Objectifs

  • Visée diagnostic : permettre une analyse cytochimique et microbiologique du liquide cérébro-spinal
    • Suspicion d'infection du système nerveux central : méningite, méningo-encéphalite, abcès, myélite
    • Suspicion d'une hémorragie sous-archnoïdienne
  • Injecter un médicament
  • Injecter un produit opaque pour la réalisation d'une myélographie
  • Mesurer la pression du liquide cérébro-spinal

3. Matériel nécessaire

  • Aiguille et mandrin à ponction lombaire
    • Calibre à déterminer avec le médecin opérateur : 7 à 12 cm de long et 0,9 à 1,5 mm de diamètre, muni d'un mandrin stérile à usage unique)
  • Compresses stériles
  • Antiseptique de même famille :
    • Savon Antiseptique
      • ATTENTION : pas de chlorexidine puisque toxique pour les cavités internes (cerveau, méninge)
      • Savon doux liquide en l'absence de savon antiseptique de même famille que l'antiseptique alcoolique
    • Antiseptique alcoolique
      • ATTENTION : pas de chlorexidine puisque toxique pour les cavités internes (cerveau, méninge)
  • Ampoules, dosettes et/ou poche de sérum salé isotonique à 0,9 % (sérum physiologique – Chlorure de sodium à 0,9% (NaCl 0,9%))
  • Champs stérile
  • Pansement compressif
  • Tondeuse ou ciseaux
  • Nécessaire à l'anesthésie locale :
    • Anesthésie par injection :
      • Anesthésique local injectable
      • Seringue de 20 mL
      • Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge)
      • Aiguille sous-cutanée (orange : 25 Gauge)
    • Anesthésie per-cutanée :
      • Crème anesthésiante
  • Nécessaire à l'analyse biologique :
    • 4 flacons de prélèvement stériles :
      • 1 flacon pour l'analyse biochimique
      • 1 flacon pour l'analyse bactériologique
      • 1 flacon pour l'analyse cytologique
      • 1 flacon pour l'analyse anatomopathologique
    • Etiquettes laboratoire d'identification patient
    • Bon d'analyse laboratoire
    • Pochette de transport
  • Nécessaire à l'habillage :
    • Médecin opérateur :
      • Gants à usage unique stériles
      • Masque (bavette)
    • Aide opérateur :
      • Masque (bavette)
      • Gants à usage unique stériles
      • Gants à usage unique non stériles
  • Réniforme nettoyé et désinfecté ou à usage unique non stérile
  • Collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT)
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
    • Sac à élimination des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains :
    • Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
    • Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

4. Procédure

4.1 Préparation du patient

  • Informer le patient sur les modalités du soin
  • Appliquer la créme anesthésiante (prescription médicale) en respectant le temps de contact recommandé par le fabricant
  • Installer confortablement le patient en position assise au bord du lit, dos nu, jambes pendantes
  • Demander au patient d'arrondir son dos en se courbant en avant : lui donner un oreiller à maintenir contre lui afin de l'aider
  • Dans l'impossibilité d'asseoir le patient, l'installer en décubitus dorsal, si possible en position de foetus afin d'arrondir son dos : genoux repliés sur le ventre, menton contre la poitrine
  • Vérifier que l'examen du fond d'oeil a été réalisé préalablement à la ponction lombaire :
    • Permet de dépister un oedème papillaire qui serait dû à une hypertension intracrânienne : contre-indication absolue de la ponction lombaire du fait du risque d'engagement cérébral
  • Si besoin, dépiler la zone de ponction avec une tondeuse ou aux ciseaux : ne pas raser
    • La dépilation doit toujours être réalisée dans le sens du poils pour éviter les folliculites

4.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages
  • Ouvrir aseptiquement des compresses stériles
  • Imprégner les compresses stériles :
    • 1 paquet : savon antiseptique dilué avec de l'eau stérile ou du sérum salé isotonique à 0,9 %
    • 1 paquet : eau stérile ou sérum salé isotonique à 0,9 %
    • 1 paquet : compresses sèches
    • 1 paquet : antiseptique alcoolique
  • Ouvrir aseptiquement le matériel au fur et à mesure de la réalisation du soin

4.3 Réalisation

  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Enfiler des gants à usage unique stériles
  • Réaliser l'antisepsie cutanée en 5 étapes :
    • 5 étapes :
      • Etape n°1 : détersion (compresse stérile imprégnée de savon antiseptique dilué)
      • Etape n°2 : rinçage (compresse stérile imprégnée d'eau stérile ou de sérum salé isotonique à 0,9 %)
      • Etape n°3 : séchage par tamponnement (compresse stérile sèche)
      • Etape n°4 : antisepsie (compresse stérile imprégnée d'antiseptique alcoolique)
      • Etape n°5 : séchage spontané (respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant))
    • Technique :
      • Mouvement en spirale, du centre à la périphérie
        • Toujours aller du plus propre au plus sale : le site de ponction est considéré comme étant le plus propre
    • Antisepsie plaie vers extérieur
    • Règles d'hygiène :
      • Toucher uniquement les bords de la compresse
      • Ne jamais repasser à un même endroit
      • Utiliser une compresse par passage, puis la jeter
      • Respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant)
  • Jeter les gants
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Sevir avec asepsie au fur et à mesure de la réalisation du soin le matériel dont le médecin opérateur à besoin
  • Réalisation de la ponction lombaire par le médecin opérateur dans des conditions d'asepsie rigoureuse :
    • Repérage de la zone de ponction :
      • Entre la quatrième et cinquième apophyses épineuses lombaires : L4-L5 (horizontale reliant les 2 crêtes iliaques)
    • Seconde antisepsie cutanée
    • Anesthésie locale par injection
    • Troisième antisepsie cutanée
    • Ponction de l'espace intervertébral avec l'aiguille à ponction lombaire
    • Retrait du mandrin et vérification de l'issue de gouttes de liquide cérébro-spinal
    • Recueil d'environ 10 gouttes de liquide cérébro-spinal par flacons de prélèvement stériles pour analyse biologique
    • Injection de thérapeutique si ponction à visée thérapeutique
    • Réinsertion du mandrin dans l'aiguille
    • Retrait de l'aiguille et du mandrin
    • Désinfection du point de ponction
    • Mise en place d'un pansement compressif

4.4 Finalisation

  • Réinstaller le patient en décubitus dorsal strict pendant 8 heures pour prévenir les complications
  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Vérifier la concordance des étiquettes et de l'identité du patient
  • Etiqueter les flacons
  • Remplir le bon d'analyse laboratoire
  • Acheminer rapidement les flacons au laboratoire d'analyse : le liquide cérébro-spinal est sensible au germe méningococcique
  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure de la pontion
    • Quantité et aspect du liquide recueilli
    • Réactions du patient et collaboration
    • Réactions anormales, complications, incidents, accidents

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Céphalée
  • Engagement cérébral lié à une baisse brutale de la pression
  • Malaise vagal
  • Douleur
  • Saignement
  • Infection
  • Ponction blanche (échec)

6. Surveillance

  • Surveillance du patient :
    • Douleur
    • Céphalée (due à l'hypotension de liquide cérébro-spinal) :
      • Faire repecter le décubitus dorsal strict
      • Faire boire 500 à 1000 ml d'eau pour favoriser la reconstitution du liquide cérébro-spinal prélevé
    • Etat général
    • Paramètres vitaux : conscience, pression artérielle, fréquence cardiaque, fréquence respiratoire, amplitude respiratoire, saturation pulsée de l'hémoglobine en oxygène (SpO2)
    • Température
    • Absence de saignement
  • Aspect du liquide de recueil :
    • Aspect normal :
      • Couleur "eau de roche"
    • Aspects anormaux :
      • Couleur "jaune paille" : saignement datant de plusieurs jours
      • Couleur hémorragée : hémorragie méningée
      • Couleur trouble : infection
Mise à jour le 5/8/2017
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !

Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page