pub

Cathéter veineux central : aide à la pose

1. Définition

Le cathétérisme veineux central est la mise en place par un médecin d'un cathéter long et fin dans le système veineux profond, par voie sous-clavière le plus souvent, voire jugulaire ou fémorale.

2. Indications

  • Obtenir un débit important dans l'administration de perfusion et une dilution plus rapide des substances injectées
  • Posséder une voie permettant éventuellement les prélèvements sanguins
  • Voie d'abord veineuse périphérique inexploitable
  • Administrer des solutés hypertoniques
  • Administrer des drogues veinotoxiques
  • Administrer des une nutrition parentérale sur une longue durée
  • Nécessité d'une mesure de la pression veineuse centrale
  • Réaliser le soin dans le respect des conditions d’hygiène, de sécurité et d'ergonomie

3. Objectifs

  • Disposer d'une voie d'abord vasculaire pour administrer des thérapeutiques intraveineuses ou effectuer des prélèvements sanguins
  • Aider à la pose d'un cathéter veineux central dans le respect des conditions d’hygiène

4. Matériel nécessaire

  • Kit de cathétérisme veineux central :
    • Cathéter :
      • Cathéter mono-lumière : 1 voie
      • Cathéter bi-lumière : 2 voies
        • Voie distale : émergence du cathéter la plus éloignée de la base du cathéter : émergence du cathéter la plus proche du coeur
        • Voie proximale : émergence du cathéter la plus proche de la base du cathéter : émergence du cathéter la plus éloignée du coeur
      • Cathéter tri-lumière : 3 voies
        • Voie distale : émergence du cathéter la plus éloignée de la base du cathéter : émergence du cathéter la plus proche du coeur
        • Voie médiane : émergence entre la voie distale et la voie proximale
        • Voie proximale : émergence du cathéter la plus proche de la base du cathéter : émergence du cathéter la plus éloignée du coeur
    • Guide métallique
    • Aiguille
    • Seringue
    • Dilatateur de paroi veineuse
  • Robinets à 3 voies ou prolongateurs muni d'un robinet à 3 voies
  • Champ stérile fenestré
  • Champ de table stérile
  • Compresses stériles
  • Antiseptique de même famille :
    • Savon Antiseptique
      • Savon doux liquide en l'absence de savon antiseptique de même famille que l'antiseptique alcoolique
    • Antiseptique alcoolique
  • Ampoules, dosettes et/ou poche de sérum salé isotonique à 0,9 % (sérum physiologique – Chlorure de sodium à 0,9% (NaCl 0,9%))
  • Seringue stérile de 10 mL
  • Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge)
  • Bistouri
  • Fil de suture serti sur une aiguille
  • Ciseaux stériles
  • Pince à griffes stérile
  • Pansement :
    • Pansement occlusif transparent semi-perméable en polyuréthane
    • Pansement adhésif avec compresse
  • Tondeuse ou ciseaux
  • Nécessaire à l'anesthésie locale :
    • Anesthésique local injectable
    • Seringue de 20 mL
    • Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge)
    • Aiguille sous-cutanée (orange : 25 Gauge)
  • Nécessaire à l'habillage :
    • Médecin opérateur :
      • Gants à usage unique stérile
      • Charlotte (coiffe)
      • Masque (bavette)
      • Casaque stérile (sarrau stérile)
    • Aide opérateur :
      • Charlotte (coiffe)
      • Masque (bavette)
      • Gants à usage unique stérile
      • Tablier de protection à usage unique
    • Patient :
      • Charlotte (coiffe)
      • Masque (bavette)
  • Collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT)
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
    • Sac à élimination des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains :
    • Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
    • Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
    • Désinfection chirurgicale des mains par lavage / Désinfection chirurgicale des mains par frictions
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

5. Procédure

5.1 Préparation du patient

  • Informer le patient sur les modalités du soin
  • Vérifier que le patient est sous surveillance électrocardioscopique, pour la surveillance de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque et de la saturation pulsée de l'hémoglobine en oxygène (SpO2)
  • Si besoin, dépiler la zone d'insertion du cathéter avec une tondeuse ou aux ciseaux : ne pas raser
    • La dépilation doit toujours être réalisée dans le sens du poils pour éviter les folliculites
  • Poser au patient une charlotte (coiffe) et un masque (bavette)
  • Pose du cathéter par voie sous-clavière :
    • Installer confortablement le patient en décubitus dorsal, en trendelenburg 10° (position de déclive de 10°)
    • Mettre un bilot sous l'épaule
    • Positionner le bras le long du corps
    • Tourner la tête du patient du côté opposé à la ponction
  • Pose du cathéter par voie jugulaire :
    • Installer confortablement le patient en décubitus dorsal, en trendelenburg 10° (position de déclive de 10°)
    • Mettre un bilot sous l'épaule
    • Tourner la tête du patient du côté opposé à la ponction
  • Pose du cathéter par voie fémorale :
    • Installer confortablement le patient en décubitus dorsal, en position proclive de 10°
    • Placer la cuisse en abduction et rotation externe

5.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages
  • Ouvrir aseptiquement des compresses stériles
  • Imprégner les compresses stériles :
    • 1 paquet : savon antiseptique dilué avec de l'eau stérile ou du sérum salé isotonique à 0,9 %
    • 1 paquet : eau stérile ou sérum salé isotonique à 0,9 %
    • 1 paquet : compresses sèches
    • 1 paquet : antiseptique alcoolique

5.3 Réalisation

  • S'habiller :
    • Charlotte (coiffe)
    • Masque (bavette)
    • Tablier de protection à usage unique
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Enfiler des gants à usage unique stériles
  • Réaliser l'antisepsie cutanée en 5 étapes :
    • 5 étapes :
      • Etape n°1 : détersion (compresse stérile imprégnée de savon antiseptique dilué)
      • Etape n°2 : rinçage (compresse stérile imprégnée d'eau stérile ou de sérum salé isotonique à 0,9 %)
      • Etape n°3 : séchage par tamponnement (compresse stérile sèche)
      • Etape n°4 : antisepsie (compresse stérile imprégnée d'antiseptique alcoolique)
      • Etape n°5 : séchage spontané (respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant))
    • Technique :
      • Mouvement en spirale, du centre à la périphérie
        • Toujours aller du plus propre au plus sale : le site d'insertion est considéré comme étant le plus propre
    • Antisepsie plaie vers extérieur
    • Règles d'hygiène :
      • Toucher uniquement les bords de la compresse
      • Ne jamais repasser à un même endroit
      • Utiliser une compresse par passage, puis la jeter
      • Respecter le temps de contact de l'antiseptique (selon les recommandations du fabricant)
  • Jeter les gants
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage hygiénique des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Aider le médecin opérateur à l'habillage stérile (après sa désinfection chirurgicale des mains par lavage ou par frictions)
  • Aider le médecin opérateur à installer le champ de table stérile
  • Ouvrir aseptiquement et disposer sur le champ de table stérile tout le matériel nécessaire :
    • Compresses stériles imprégnées d'antiseptique alcoolique
    • Compresses stériles sèches
    • Champ stérile fenestré
    • Kit de cathétérisme veineux central
    • Robinets à 3 voies ou prolongateurs muni d'un robinet à 3 voies
    • Seringue stérile de 10 mL
    • Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge)
    • Bistouri
    • Fil de suture serti sur une aiguille
    • Ciseaux stériles
    • Pince à griffes stérile
    • Pansement :
      • Pansement occlusif transparent semi-perméable en polyuréthane
      • Pansement adhésif avec compresse
    • Nécessaire à l'anesthésie locale si besoin
  • Réalisation du cathétérisme par le médecin opérateur dans des conditions d'asepsie chirurgicale :
    • Repère du point de ponction
    • Anesthésie locale
    • Ponction de la veine
    • Introduction du guide
    • Dilatation voire incision
    • Mise en place du cathéter à travers le guide
    • Vérification du reflux sanguin : permet d'affirmer la position intravasculaire du cathéter
    • Vérification de la solidité des connexions
    • Vérification de l'étanchéité du système
    • Vérification de la permeabilité : absence de résistance à l'injection
    • Fixation du cathéter à la peau
    • Réalisation du pansement :
      • Pansement occlusif transparent semi-perméable en polyuréthane
      • Pansement adhésif avec compresse
  • Réinstaller le patient
  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure de pose du cathéter
    • Nombre de ponctions effectuées
    • Type de cathéter et numéro de lot
    • Localisation du site d'insertion
    • Réactions du patient et collaboration
    • Réactions anormales, complications, incidents, accidents
  • Faire une demande pour un contrôle radiologique :
    • Vérification de la position de l'extrémité du cathéter
    • Vérification de l'absence de complications

6. Complications - Incidents - Accidents

  • Embolie gazeuse
  • Pneumothorax
  • Hémothorax
  • Troubles du rythme
  • Thrombose sur cathéter
  • Obstruction du cathéter
  • Infection
  • Hématome
  • Ponction artérielle
  • Buté du guide et/ou du cathéter dans la progression
  • Malaise vagal

7. Surveillance

  • Absence de signe d'inflammation :
    • Douleur
    • Rougeur
    • Chaleur
    • Odème
  • Propreté et état du pansement : réfection si pansement décollé ou visiblement souillé, ou si une inspection du site est nécessaire
  • Cathéter perméable
  • Débits des perfusions corrects
  • Lignes des perfusions non coudées
  • Bonne fixation du cathéter
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS). " Check-list «cathéters veineux centraux ". 2011.
  • Société Française d'Hygiène Hospitalière (SFHH), Ministère de la santé et des sports (France), Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP). " Surveiller et prévenir les infections associées aux soins - Juin 2009 ". Health & Co, Collection Hygiènes - Volume XVIII - N°4 ; Septembre 2010.
  • Société Française d'Hygiène Hospitalière (SFHH). " Antisepsie de la peau saine pour la mise en place de cathéters vasculaires, la réalisation d'actes chirurgicaux et les soins du cordon chez le nouveau-né âgé de moins de trente jours et le prématuré ". Janvier 2011.
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !

Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page