Accueil > Soignant > Orthopédie - Traumatologie > Le pansement de plaie aiguë à risque infectieux élevé

Le pansement de plaie aiguë à risque infectieux élevé

Mis à jour le 6/8/2019

1. Définition

Le soin d'une plaie est un soin d'hygiène mis en oeuvre pour maîtriser le risque infectieux de la plaie.

Le pansement est un dispositif de protection destiné à recouvrir une plaie pour maîtriser le risque infectieux de la plaie.

Classification

Une plaie aiguë avec à risque infectieux élevé est une plaie avec atteinte des couches profondes, des tendons et des os

  • Plaies traumatiques multiples
  • Plaies traumatiques délabrées
  • Plaie avec perte de substances
  • Plaie opératoire ouverte
  • Greffe de lambeaux
  • Amputation
  • Plaie infectée

2. Objectifs

  • Eviter une infection ou une surinfection d'une plaie
  • Protéger une plaie

3. Matériel nécessaire

  • Matériel de réfection de pansement :
    • Set à pansement stérile (contenant des pinces stériles)
    • Gants stériles + compresses
  • Gants à usage unique :
    • Gants non stériles
    • Gants stériles : en l'absence d'utilisation d'un set à pansement stérile
      • Les gants stériles ne sont pas nécessaires en cas d’utilisation de dispositifs médicaux stériles ou de set à pansement stérile
  • Compresses stériles
  • Antiseptique de même famille :
    • Savon Antiseptique
      • Savon doux liquide en l'absence de savon antiseptique de même famille que l'antiseptique aqueux
    • Antiseptique aqueux
  • Ampoule ou dosette de solution saline isotonique à 0,9% (Chlorure de sodium à 0,9% (NaCl 0,9%))
Le saviez-vous ?

Il ne faut pas utiliser d'eau stérile pour les pansements de plaie creusante puisque l'eau stérile entraîne une lyse cellulaire.

  • Paire de ciseaux stériles
  • Pansement primaire et secondaire stérile adaptés à la plaie
  • Protection papier absorbante imperméable à usage unique
  • Nécessaire à l'habillage (si nécessaire) :
    • Charlotte (coiffe)
    • Masque (bavette)
    • Tablier de protection à usage unique
  • Réniforme nettoyé et désinfecté ou à usage unique non stérile
  • Collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT)
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
    • Sac à élimination des déchets d'activités de soins à risques infectieux (DASRI)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

4. Procédure

4.1 Préparation du patient

  • Informer le patient sur les modalités du soin
  • Evaluation du patient :
    • Evaluation de la douleur
    • Evaluation de l'état général
    • Evaluation de la fatigue
    • Evaluation de l'état nutritionnel
    • Evaluation de l'élimination urinaire et fécale
  • Installer confortablement le patient
  • Installer sous le site de soin la protection papier absorbante imperméable à usage unique

4.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : friction hydro-alcoolique ou lavage simple des mains
  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages
  • Ouvrir aseptiquement le matériel
  • Imprégner les compresses stériles :
    • 1 paquet : savon antiseptique dilué avec de l'eau stérile ou solution saline isotonique à 0,9%
    • 1 paquet : eau stérile ou solution saline isotonique à 0,9%
    • 1 paquet : compresses sèches
    • 1 paquet : antiseptique aqueux

4.3 Réalisation

  • Réaliser une hygiène des mains : friction hydro-alcoolique ou lavage simple des mains
  • Enfiler des gants à usage unique non stériles
  • Retirer le pansement en place
  • Jeter les gants et le pansement
  • Réaliser une hygiène des mains : frictions hydro-alcoolique ou lavage antiseptique des mains
  • Enfiler des gants
Choix des gants

L'utilisation d'un set à pansement stérile pour la réalisation d'un pansement ne dispense pas du port de gants. Le port de gants fait partie des précautions standard pour la prévention des accidents d'exposition au sang.

  • Port de gants non stériles si utilisation d'un set à pansement stérile
  • Port de gants stériles en l'absence d'utilisation d'un set à pansement stérile
  • Réaliser l'antisepsie cutanée
Antisepsie

Une plaie aiguë à risque infectieux élevé nécessite une antisepsie en 5 temps :

  • Temps n°1 : détersion avec une compresse stérile imprégnée de savon antiseptique ou de savon doux, dilué avec de l'eau stérile ou une solution saline isotonique à 0,9%
  • Temps n°2 : rinçage à l'eau stérile ou solution saline isotonique à 0,9%
  • Temps n°3 : séchage par tamponnement avec une compresse stérile sèche
  • Temps n°4 : antisepsie avec une compresse stérile imprégnée d'antiseptique alcoolique
  • Temps n°5 : séchage à l'air libre (respecter le temps de contact de l'antiseptique selon les recommandations du fabricant)
Technique

Toujours procéder du plus propre au plus sale :

  • Plaie propre :
    • Du centre vers la périphérie de la plaie : Antisepsie plaie vers extérieur
  • Plaie septique : signes inflammatoires, écoulement purulent
    • De la périphérie vers le centre de la plaie : Antisepsie plaie vers intérieur
  • Toucher uniquement les bords de la compresse
  • Ne jamais repasser à un même endroit
  • Utiliser une compresse par passage, puis la jeter
  • Adapter le pansement en fonction de la plaie
  • Jeter les gants
  • Réinstaller le patient
  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : friction hydro-alcoolique ou lavage simple des mains
  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure du pansement
    • Localisation du pansement
    • Produits utilisés
    • Matériels utilisés
    • Aspect de la plaie
    • Réactions du patient et collaboration
    • Réactions anormales, complications, incidents, accidents

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Infection
  • Ecoulement
  • Douleur
  • Défaut ou retard de cicatrisation
  • Pansement inefficace
  • Allergie au pansement de protection

6. Surveillance

  • Absence de signe d'inflammation :
    • Douleur
    • Rougeur
    • Chaleur
    • Odème
  • Absence de douleur
  • Absence d'inconfort
  • Absence de réactions allergiques au pansement de protection
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Société Française d’Hygiène Hospitalière. Surveiller et prévenir les infections associées aux soins [Internet]. Paris: Health & Co; 2010 [cité 05 août 2019]. (Hygiènes; vol. XVIII). Disponible sur: https://sf2h.net/wp-content/uploads/2010/09/SF2H_surveiller-et-prevenir-les-IAS-2010.pdf
  2. Haute Autorité de Santé. Les pansements : Indications et utilisations recommandées [Internet]. Paris; 2011 [cité 1 août 2019]. Disponible sur: https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2009-01/pansements_synthese_rapport.pdf
  3. Haute Autorité de Santé. Évaluation des pansements primaires et secondaires [Internet]. Paris; 2007 [cité 1 août 2019]. Disponible sur: https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/rapport_evaluation_pansements_.pdf

Des ressources pédagogiques complètes

Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre
Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site EspaceSoignant gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Désactiver sur ce site