pub
Examens et imageries médicales

Fibroscopie oeso-gastro-duodénale

1. Définition

La fibroscopie oeso-gastro-duodénale (FOGD) est une technique d'exploration visuelle qui utilise un fibroscope, pour visualiser l'oesophage, de l'estomac, du duodénum et de la muqueuse qui les tapisse.

2. Principe

  • L'endoscopie est une technique d'exploration visuelle qui consiste à introduire un appareil optique pour explorer les organes, et éventuellement pratiquer des gestes médicaux
  • Types d'appareil optique pour endoscopie :
    • Endoscope :
      • Tube rigide de petit diamètre qui contient un système d'éclairage et un petit canal dans lequel sont introduites des pinces permettant de réaliser des biopsies
    • Fibroscope :
      • Tube souple constitué de fibre optique conduisant la lumière, qui contient un petit canal dans lequel sont introduites des pinces permettant de réaliser des biopsies

3. Indications - Objectifs

  • Visée étiologique :
    • Recherche d'une tumeur
    • Recherche de l'étiologie d'une douleur digestive gaute
    • Recherche de l'étiologie d'un saignement digestif haut
  • Visée thérapeutique :
    • Dilatation oesophagienne
    • Pose d'une prothèse oesophagienne
    • Ablation d'une tumeur inopérable
    • Ablation d'un polype
    • Ablation d'un corps étranger

4. Préparation

  • Jeun depuis 4 à 6 heures minimum
  • Retrait des prothèses dentaires

5. Surveillance

  • Surveillance des complications liées à l'anesthésie locale :
    • Trouble de la déglutition : jeun post-interventionnel pendant 4 heures
  • Surveillance des complications liées au geste interventionnel :
    • Douleur
    • Saignement / Hémorragie
    • Perforation ou fissure de l'oesophage : emphysème cutané cervicale (dilatation anormale pouvant aller jusqu'à des infiltrations d'air), signe sur le plan respiratoire, douleur abdominale
    • Décompensation respiratoire / Pneumopathie

6. Risques

  • Aucune irradiation
  • Complications liées à l'anesthésie locale :
    • Trouble de la déglutition
  • Complications liées au geste interventionnel :
    • Douleur
    • Saignement / Hémorragie
    • Perforation ou fissure de l'oesophage
    • Décompensation respiratoire / Pneumopathie
Mise à jour le 29/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Société Française de Radiologie, Société Française de Biophysique et de Médecine Nucléaire. Recommandations pour les professionnels de santé "Guide du bon usage des examens d'imagerie médicale" 1ère édition - 2005