Accueil > Soignant > Anesthésie - Chirurgie > L'installation en position latérale de sécurité

L'installation en position latérale de sécurité

Mis à jour le 6/8/2019

1. Définition

La position latérale de sécurité (PLS) est une manoeuvre de positionnement qui permet de maintenir la liberté des voies aériennes supérieures, en empêchant la chute de la langue en arrière et en permettant l'écoulement des liquides à l'extérieur de la bouche.

2. Objectifs

  • Maintenir libre les voies aériennes supérieures d'une victime inconsciente qui respire
  • Maintenir libre les voies aériennes supérieures d'une victime somnolente après un traumatisme cérébral, une intoxication ou une maladie

3. Procédure

3.1 Etape n°1 : Préparer le retournement de la victime

  • Retirer les lunettes de la victime si elle en porte
  • Si la victime est allongée sur le ventre, la mettre sur le dos
  • Aligner délicatement les membres inférieurs côte à côte dans l’axe du corps de la victime
  • Placer le bras de la victime le plus proche de soi, à angle droit de son corps
  • Plier son coude tout en gardant la paume de sa main tournée vers le haut
Position latérale de sécurité (PLS)
  • Se placer à genoux ou en trépied à côté de la victime
  • D’une main saisir le bras opposé de la victime, placer le dos de sa main contre son oreille, côté soignant
  • Maintenir la main de la victime pressée contre son oreille, paume contre paume
    • Lors du retournement, le maintien de la main de la victime contre son oreille permet d’accompagner le mouvement de la tête et de diminuer la flexion de la colonne cervicale qui pourrait aggraver un traumatisme éventuel
Position latérale de sécurité (PLS)
  • Avec l’autre main, attraper la jambe opposée, juste derrière le genou, la relever tout en gardant le pied au sol
    • La saisie de la jambe de la victime au niveau du genou permet de l’utiliser comme « bras de levier » pour le retournement et permet de retourner celle-ci, quelle que soit sa force physique
  • Se placer assez loin de la victime au niveau du thorax pour pouvoir la tourner sur le côté sans avoir à se reculer
Position latérale de sécurité (PLS)

3.2 Etape n°2 : Retourner la victime

  • Tirer sur la jambe afin de faire pivoter la victime vers soi jusqu'à ce que le genou touche le sol
    • Le mouvement de retournement doit être fait sans brusquerie et en un seul temps. Le maintien de la main sous la joue de la victime permet de respecter l’axe de la colonne cervicale
Position latérale de sécurité (PLS)
  • Dégager doucement la main du sauveteur qui est sous la tête de la victime, en maintenant son coude avec la main qui tenait le genou pour ne pas entraîner la main de la victime et éviter toute mobilisation de sa tête
  • Veiller en retirant votre main à préserver la bascule de la tête en arrière
Position latérale de sécurité (PLS)

3.3 Etape n°3 : Stabiliser la victime

  • Ajuster la jambe située au-dessus de telle sorte que la hanche et le genou soient à angle droit
    • La position de la jambe du dessus de la victime permet de stabiliser la position latérale de sécurité (PLS)
  • Ouvrir la bouche avec le pouce et l’index d’une main sans mobiliser la tête, afin de permettre l’écoulement des liquides vers l’extérieur.
Position latérale de sécurité (PLS)

3.1 En cas de traumatisme

  • En cas de lésion thoracique, du membre supérieur ou membre inférieur, coucher la victime autant que possible sur le côté atteint
  • La mise en position latérale de sécurité pourrait aggraver une éventuelle lésion nerveuse chez le traumatisé de la colonne vertébrale, en particulier cervicale. Cependant, le risque d’obstruction des voies aériennes pouvant entraîner un arrêt de la respiration, justifie la mise sur le coté

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Aggravation éventuelle d'une lésion nerveuse chez le traumatisé de la colonne vertébrale, en particulier cervicale
  • Echec de l'installation de la victime en position latérale de sécurité (PLS)

6. Surveillance

  • Surveillance du bon positionnement de la victime
  • Surveillance du maitien de la liberté des voies aériennes supérieures
  • Surveillance de la respiration
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises. Recommandations relatives aux premiers secours [Internet]. 1ʳᵉ éd. Ministère de l’intérieur; 2015 [cité 4 août 2019]. Disponible sur: https://www.interieur.gouv.fr/content/download/111134/888083/file/Recommandations%20premiers%20secours%20-%20V1%20-%20Sept%202014.pdf
  2. Meyran D, Talmet C, Deville B. Sensibilisation aux gestes et comportements qui sauvent - Guide Technique [Internet]. Ministère de l’intérieur; 2016 [cité 4 août 2019]. Disponible sur: https://www.interieur.gouv.fr/content/download/105174/832517/file/Guide%20Technique%20Gqs%20-%20V%2010-16.pdf
  3. Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises. Recommandations relatives aux unités d’enseignement « Premiers secours en équipe » (PSE1 et PSE2) [Internet]. Ministère de l’intérieur; 2018 [cité 4 août 2019]. Disponible sur: https://www.interieur.gouv.fr/content/download/111138/888108/file/Recommandations%20premiers%20secours%20-%20Fiches%20modifi%C3%A9es%20juin%202018%20publi%C3%A9es.pdf
Illustration
  • Direction de la sécurité civile. Dans: Référentiel national de compétences de sécurité civile relatif à la « Prévention et secours civiques de niveau 1 » [Internet]. 2ᵉ éd. Ministère de l’intérieur; 2009 [cité 05 août 2019]. Disponible sur: https://sofia.medicalistes.fr/spip/IMG/pdf/psc1-juillet_2009-2.pdf
  • Des ressources pédagogiques complètes

    Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

    Accéder à l'espace membre
    Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site EspaceSoignant gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Désactiver sur ce site