Accueil > Soignant > Anatomie et physiologie > La mort inattendue du nourrisson

La mort inattendue du nourrisson

Mis à jour le 19/7/2019

1. Définition

La mort inattendue du nourrisson (MIN) est un décès de survenue brutale d'un nourrison, jusqu'alors en bonne santé ou ne présentant que des troubles mineurs, trouvé inanimé.

Le saviez-vous ?

Le terme " mort subite du nourrisson (MSN) " n'est plus utilisé et est remplacé par " mort inattendue du nourrisson (MIN) "

2. Etiologies

  • Infection respiratoire
  • Reflux gastro-oesophagien (RGO)
  • Apnée
  • Trouble du rythme
  • Epilepsie
  • Hyperthermie
  • Hématome sous dural
  • Hypoglycémie
  • Déshydratation
  • Intoxication

3. Facteurs de risque

  • Couchage sur le ventre
  • Matelas mous
  • Couette, duvet, couverture, oreiller
  • Port d'un bonnet de nuit, excès de vêtement d'emmaillotement
  • Température élevée de la chambre
  • Chambre isolée
  • Exposition à la fumée de tabac (tabagisme passif)
  • Infection des voies aériennes
  • Reflux gastro-oesophagien (RGO)
  • Niveau social défavorisé

4. Examens et signes cliniques

  • Inconscience :
    • L'enfant ne répond pas aux stimulations
  • Absence de respiration, apnée :
    • Absence de flux d'air expiré par le nez et la bouche
    • Absence de bruits respiratoires
    • Absence de mouvements respiratoires
  • Absence de pouls carotidien
    • Evaluation du pouls carotidien :
      • 1ère étape : disposer l'extrémité de 2 ou 3 doigts sur la ligne médiane du cou, au niveau de la pomme d'Adam
      • 2ème étape : ramener la main vers soi en restant au contact du cou
      • 3ème étape : exercer une légère pression en poussant les doigts vers la profondeur pour percevoir les battements de la carotide

5. Prise en soins

  • Prise en charge en urgence :
    • Eventuellement réanimation cardio-pulmonaire (RCP)
    • Annonce du décès
    • Prise en charge des parents et de l'entourage
  • Recueil d'informations :
    • Circonstance du décès :
      • Sommeil
      • Position de couchage
      • Heure du dernier repas
      • Rejet alimentaire
    • Examen clinique de l'enfant :
      • Température rectale
      • Etat cutanéo-muqueux : éruption, ecchymose, hématome, cicatrice, traumatisme
      • Aspect du siège
      • Coloration des téguments
      • Estimation de l'étendue de la rigidité
      • Appréciation de la tenson des fontanelles
      • Recherche de signes de déshydratation
      • Recherche de signes de dénutrition
    • Environnement :
      • Configuration de la pièce
      • Caractéristique du lit
      • Qualité de la literie
      • Présence de matériel de puériculture
      • Présence de jouets
      • Recherche de signes de tabagisme
      • Mesure de la température ambiante de la pièce
      • Détection de monoxyde de carbone (CO)
      • Présence d'animaux
  • Prise en charge des parents :
    • Entretien médical :
      • Pièce calme
      • Evoquer l'enfant décédé par son prénom
      • Confirmer la réalité du décès avec précaution
      • Ecouter, déculpabiliser
      • Informer sur les démarches administratives
      • Recueillir le consentement écrit pour la réalisation de l'autopsie (aucune obligation légale)
    • Soutien psychologique si souhaité par les parents
  • Investigation médicale :
    • Examen clinique complet
      • Morphologie : poids, taille, périmètre crânien
      • Température corporelle
      • Fond d'oeil
    • Examens biologiques
      • 2 hémocultures
      • Numération formule sanguine (NFS), plaquettes
      • CRP (C-reactive protein)
      • Ponction lombaire
      • Prélèvement d'humeur vitrée (ionogramme, taux de sucre, peptide C, toxiques)
      • Examen cyto-bactériologique des urines (ECBU) par sondage
      • Bactériologie : nez, pharynx, trachée, selles
      • Virologie : nez, pharynx, trachée, selles
      • Toxicologie : sang, urines, liquide gastrique, sang, urines, liquide gastrique, bile, cheveux avec racines, chambre antérieure de l'oeil prélevés de façon conservatoire
      • Sérum pour profil des acyl-carnitines plasmatiques
      • Prélèvements à conserver : sang, sérum, liquide céphalo-rachidien (LCR), urines congelés, sang sur papier buvard
    • Examens radiologiques
      • Radiographie : crâne (face + profil), rachis (face + profil), bassin (face), quatre membres (face), thorax
      • Scanner (Tomodensitométrie : TDM)
      • Imagerie par résonance magnétique (IRM)
  • Démarches médicolégales :
    • Etablissement du certificat de décès
    • Signalement à l'autorité judiciaire : cas de maltraitance ou suspicion de maltraitance
  • Prévention :
    • Couchage sur le dos
    • Lit rigide
    • Matelas ferme
    • Ne pas utiliser d'oreiller, de couette, de couverture
    • Ne pas surcouvrir l'enfant
    • Maintenir la chambre à une température de 18°C – 20°C
    • Eviter le tabagisme passif
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine [Internet]. Paris: Académie nationale de médecine; 2019. Mort subite du nourrisson. [cité 19 juillet 2019]. Disponible sur: http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=mort+subite+du+nourrisson
  2. Haute Autorité de Santé. Prise en charge en cas de mort inattendue du nourrisson (moins de 2 ans) [Internet]. Paris; 2007 [cité 18 juill 2019]. Disponible sur: https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/recommandations_mort_inattendue_nourrisson.pdf

Des ressources pédagogiques complètes

Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre
Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site EspaceSoignant gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Désactiver sur ce site