Fracture de l'extrémité inférieure du radius

1. Définition

La fracture de l'extrémité inférieure du radius est une perte de la continuité osseuse située à l'extrémité inférieure du radius.

2. Physiopathologie

  • Une forte compression (chute) sur le talon de la main avec le poignet en extension entraîne une hyperextension du poignet
    • L'hyperextension du poignent entraîne une fracture de l'extrémité inférieure du radius à déplacement dorsal
    • C'est un mécanisme de compression-extension
  • Une forte compression (chute) sur la face dorsale de la main avec le poignent en flexion entraîne une hyperflexion du poignet
    • L' hyperflexion du poignet entraîne une fracture de l'extrémité inférieure du radius à déplacement palmaire
    • C'est un mécanisme de compression-flexion

2.1 Classification

  • Fracture par compression-extension :
    • Fracture extra-articulaire :
      • Fracture de Pouteau-Colles : trait de fracture horizontal simple sus-articulaire avec déplacement postérieur
      • Fracture de Gérard Marchant
    • Fracture articulaire :
      • Fracture articulaire simple
      • Fracture articulaire complexe
  • Fracture par compression-flexion :
    • Fracture extra-articulaire :
      • Fracture de Goyrand-Smith : trait de fracture horizontal simple sus-articulaire avec déplacement antérieur
    • Fracture articulaire :
      • Fracture marginale antérieure

3. Etiologies

  • Ostéoporose
  • Accident de la voie publique (AVP)
  • Accident de travail
  • Accident domestique
  • Accident de la vie courante

4. Examens et signes cliniques

  • Interrogatoire :
    • Circonstances du traumatisme
    • Mécanisme du traumatisme
    • Terrain du patient (âge, autonomie, contexte psychosocial, antécédents, …)
    • Traitement en cours
  • Déformation de la main :
    • Bascule postérieure : dos de fourchette (Fracture de Pouteau-Colles)
    • Bascule antérieure : ventre de fourchette (Fracture de Goyrand-Smith)
  • Douleur
  • Impotence fonctionnelle
  • Hémarthrose (épanchement de sang dans une cavité articulaire) avec gonflement
  • Paresthésie des doigts

5. Examen et Examen et signe paraclinique

  • Radiographie du poignet de face et de profil : permet de confirmer le diagnostic

6. Complications

  • Lésion cutanée
  • Lésion vasculaire
  • Lésion nerveuse
  • Lésion musculaire
  • Lésion tendineuse et articulaire
  • Algodystrophie
  • Cal vicieux
  • Raideur articulaire
  • Compression du nerf médian

7. Prise en soins

  • Prise en charge médicale :
    • Antalgique
    • Antibiotique : si fracture ouverte
    • Traitement des plaies
  • Prise en charge orthopédique :
    • Réduction de la fracture par manoeuvre externe
    • Immobilisation de l'avant-bras par une contention plâtrée brachio-antébrachio-palmaire
  • Prise en charge chirurgicale :
    • Réduction de la fracture
    • Ostéosynthèse :
      • Ostéosynthèse par brochage intra-focal (dans le foyer de fracture) :
        • Fracture en compression-extension extra-articulaire
      • Ostéosynthèse par embrochage :
        • Fracture en compression-extension articulaire simple
      • Ostéosynthèse par plaque visée antérieure :
        • Fracture en compression-extension articulaire simple
        • Fracture en compression-extension articulaire complexe
        • Fracture en compression-flexion
      • Ostéosynthèse par fixateur externe :
        • Fracture en compression-extension articulaire complexe
  • Prise en charge kinésithérapique :
    • Rééducation orthopédique
  • Prise en charge préventive :
    • Vaccin antitétanique : si fracture ouverte et/ou plaie sévère
  • Education thérapeutique :
    • Education sur le port d'une contention plâtrée :
      • Apprentissage reconnaissance des complications :
        • Reconnaissance des signes de compression :
          • Fourmillements
          • Froideur
          • Insensibilité
          • Inconfort
          • Cyanose / Pâleur
        • Reconnaissance des signes de gravité :
          • Odeur désagréable
          • Douleur
      • Apprentissage de la conduite à tenir lors du port d'une contention plâtrée :
        • Ne pas introduire entre la peau et le plâtre un objet susceptible de se coincer ou de blesser la peau
        • Conserver le plâtre propre, ne pas le mouiller, ne pas le laver, ne pas le heurter
        • Surélever le membre : permet de diminuer l'oedème
        • Bouger les doigts et/ou les orteils : permet de favoriser le retour veineux
        • Utiliser correctement les dispositifs d'aide orthopédique : béquilles, cannes, …
      • Education sur les traitements :
        • Respecter la prescription d'anticoagulants si elle existe
Mise à jour le 17/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Ministère de l'intérieur de la République Française, Direction de la défense et de la sécurité civiles. Référentiel national de compétences de sécurité civile relatif aux « Premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE1) », 3ème éditions. Ministère de la l'intérieur de la République Française ; 2009.
  • Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) - Service évaluation des dispositifs. Rapport d'évaluation : " Dispositifs de compression/contention médicale à usage individuel utilisés en orthopédie/rhumatologie/traumatologie ". Octobre 2012.
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !

Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page