Accueil > Infirmier > UE 2.10 - Infectiologie, Hygiène > L'infection associée aux soins

L'infection associée aux soins

Mis à jour le 2/8/2019

1. Définition

1.1 Infection associée aux soins (IAS)

L'infection associée aux soins (IAS) est une infection qui survient pendant ou après la prise en charge diagnostique, thérapeutique, palliative, préventive ou éducative d'un patient, d'un visiteur ou d'un professionnel de santé, dans et en dehors des établissements de santé, si cette infection n'était ni présente, ni en incubation au début de la prise en charge, et si elle se déclare dans un délai d'au moins 48 heures ou dans les 30 jours suivant l'intervention, et dans l'année pour la pose d'une prothèse ou analogue.

1.2 Infection nosocomiale (IN)

L'infection associée aux soins (IAS) est une infection contractée dans un établissement de santé par tout patient n'ayant pas cette infection lors de son admission, et qui se déclare dans un délai d'au moins 48 heures ou dans les 30 jours suivant l'intervention, et dans l'année pour la pose d'une prothèse ou analogue.

2. Facteurs de risque d'acquisition

  • 3 facteurs de risque d'acquisition :
    • Environnement des soins
    • Acte de soins diagnostic, thérapeutique, palliatif, préventif ou éducatif
    • Présence de pathologies sous-jacentes

3. Modes de transmission

  • Infection d'origine " endogène ": le malade s'infecte avec ses propres micro-organismes soit in-situ, soit à partir de l'environnement immédiat où il les a dispersés
  • Infection d'origine " exogène " :
    • Hétéro-infections : les micro-organismes responsablent d'une infection chez un malade peut être transporté chez un autre malade et provoquer une infection dite croisée
    • Xéno-infections : infections sévissant sous forme d'endémie ou d'épidémie dans la population extra-hospitalière. Les agents pathogènes sont importés à l'hôpital par des malades, par du personnel, par des visiteurs qui en sont atteints ou sont en incubation.
    • Exo-infections : infections liées à la contamination de l'environnement hospitalier (eau, air, matériel, alimentation)

4. Sites infectieux

  • Classement par ordre décroissant des sites infectieux les plus fréquents :
    • Infections urinaires
    • Infection pulmonaire
    • Infection du site opératoire
    • Infection de la peau et des tissus mous
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Comité technique des infections nosocomiales et des infections liées aux soins. Définition des infections associées aux soins [Internet]. Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports; 2007 [cité 1 août 2019]. Disponible sur: https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_vcourte.pdf
  2. Comité technique des infections nosocomiales et des infections liées aux soins. Actualisation de la définition des infections nosocomiales [Internet]. Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports; 2007 [cité 1 août 2019]. Disponible sur: https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_complet.pdf

Des ressources pédagogiques complètes

Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre
Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site EspaceSoignant gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Désactiver sur ce site