pub
Psychologie et sociologie

Dynamique des groupe

1. Définition

L'expression dynamique des groupes vient du sociologue américain Kurt Lewin en 1944.

La dynamique des groupe est le processus de fonctionnement d'un groupe dans lequel les membres s'adaptent aux différentes situations en modifiant leur structure relationnelle afin de maintenir un équilibre.

2. Etapes de formation et de vie d'un groupe

Bruce TUCKMAN (psycho-sociologue ; 1938 - 2016) a modélisé les étapes de construction d'un groupe restreint en 5 étapes, appelé « Forming - Storming - Norming - Performing - Adjourning » :

  • Etape n°1 : Formation - « Forming »
  • Etape n°2 : Tension - « Storming »
  • Etape n°3 : Normalisation - « Norming »
  • Etape n°4 : Production - « Performing »
  • Etape n°5 : Dissolution - « Adjourning »

Etape n°1 : Formation - « Forming »

  • Les individus se rencontrent
  • Les individus apprennent à se connaître
  • Les individus se testent entre eux
  • Les individus se positionnent les uns par rapport aux autres

Etape n°2 : Tension - « Storming »

  • Confrontation des opinions de chacun
  • Apparition des divergences de points de vue
  • Apparition de conflits et de tension

Etape n°3 : Normalisation - « Norming »

  • Stabilisation des ententes
  • Cohésion entre les individus
  • Structuration du groupe
  • Stabilisation et règles de fonctionnement du groupes

Etape n°4 : Production - « Performing »

  • Coopération entre les individus
  • Travail effectif du groupe
  • Atteinte des objectifs du groupe

Etape n°5 : Dissolution - « Adjourning »

  • Objectifs du groupe atteints
  • Démantèlement du groupe
  • Dispersion des individus

3. Caractéristiques du groupe

Roger MUCCHIELLI (psycho-sociologue ; 1919 - 1981) a identifé 7 caractéristiques psychologiques fondamentales qui permettent de définir la structure d'un groupe et assurer sa dynamique :

  • Les interactions
  • L’existence de buts collectifs communs
  • L’émergence de normes ou règles de conduite
  • L’émergence d’une structure informelle
  • L’existence d’émotions et de sentiments collectifs communs
  • L’existence d’un inconscient collectif
  • L’établissement d’un équilibre interne et d’un système de relations stables avec l’environnement

Intéractions

  • Tous les membres du groupe échangent entre eux
  • Tous les membres du groupe s'influencent les uns des autres
  • Tous les membres du groupe dépendent les uns des autres pour atteindre leurs objectifs

Existence de buts collectifs communs

  • Les buts collectifs communs forment le ciment du groupe
  • Les buts collectifs communs assure la cohésion du groupe

Emergence de normes ou règles de conduite

  • Règles de fonctionnement que les membres du groupes fixent et partagent entre eux
  • Règles de conduite considéré comme « bien » par l'ensemble des membres du groupe
  • Critères de comportement acceptables au sein d’un groupe et adoptés par tous les membres du groupe
  • Code de valeurs spécifique à un groupe

Emergence d’une structure informelle

  • Organisation structurée inconsciemment et non officielle
  • Organisation d'ordre affectif élaborée à partir de la répartition des sympathies et des antipathies des membres du groupe, de leur personnalité, des tensions et de l'existence de sous-groupes
  • Peut entrer en opposition avec une structure officielle imposée de l’extérieur

Existence d’émotions et de sentiments collectifs communs

  • Emotions provenant d'un sentiment d’appartenance
  • Les émotions et sentiments collectifs engage des actions ou des réactions collectives
    • Les émotions mal gérées engendre le stress, le doute, le conflit
    • Les émotions bien gérées engendre la confiance et la motivation

Existence d’un inconscient collectif

  • La vie du groupe et ses réactions sont déterminées par :
    • Son histoire
    • Son existence collective
    • Son passé
    • Ses problèmes latents
  • Le groupe n’a pas conscience des phénomènes psychologiques déterminant les conduites de chacun de ses membres
  • Les membres du groupe n'ont pas conscience des phénomènes psychologiques déterminant leurs conduites au sein du groupe

Etablissement d’un équilibre interne et d’un système de relations stables avec l’environnement

Le groupe engendre un double système d’équilibre :

  • Equilibre interne
  • Equilibre externe

Lorsque l’équilibre est remis en question par des évènements, le groupe qui y résiste tend à reconstituer un nouvel équilibre.

Mise à jour le 2/8/2017
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Organisation mondiale de la Santé, Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes de la République française. "Guide pédagogique de l’OMS pour la sécurité des patients : édition multiprofessionnelle - Module 4 - Etre un membre efficace en équipe". OMS 2015.
  • " Dynamique de groupe ". Wikipédia, l'encyclopédie libre < https://fr.wikipedia.org/wiki/Dynamique_de_groupe > [consulté le 16/07/2017]
  • " Bruce Tuckman ". Wikipédia, l'encyclopédie libre < https://fr.wikipedia.org/wiki/Bruce_Tuckman > [consulté le 16/07/2017]