pub
Module 3 - Pathologies

Lithiase urinaire

1. Définition

La lithiase urinaire est une affection urologique caractérisée par la formation d'au moins un calcul dans la voie urinaire.

2. Physiopathologie

  • L'urine est un solvant contenant des produits cristallisables qui se trouvent à l'état soluble en fonction de leur concentration : calcium, oxalate, phosphore, magnésium, bicarbonates, acide urique, urate, sodium, cystine
  • Une augmentation de la concentration des produits cristallisables entraîne la formation de concrétions cristallines : les calculs
  • La formation de calculs entraîne une obstruction de la voie urinaire

2.1 Classification

Les lithiases urinaires sont classées en fonction de leurs composants :

  • Calculs calciques : calcium
  • Calculs phosphatiques : phosphate de calcium
  • Calculs d'acides uriques
  • Calculs de cystine
  • Calculs uratiques : urate de sodium
  • Calculs infectieux

3. Etiologies

  • Apport hydrique insuffisant
  • Apport excessif en calcium, oxalates, protéines (viande)
  • Trouble métabolique
  • Diurèse insuffisante
  • Stase urinaire
  • Infection urinaire

4. Examens et signes cliniques

  • Douleur :
    • Colique néphrétique :
      • Douleur lombaire
      • Douleur brutale
      • Douleur intense
      • Douleur irradiant vers les organes génitaux externes
      • Douleur sans position antalgique
  • Hématurie
  • Infection urinaire
  • Anurie (exceptionnel) : obstacle urétéral bilatéral ou obstacle rénal unilatéral

5. Examens et signes paracliniques

5.1 Examens biologiques

  • Examen cyto-bactériologique des urines (ECBU)
  • Bilan urinaire

5.2 Examens médicaux

  • Echographie rénale et vésicale : permet de visualiser la lithiase
  • Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP) : permet de visualiser la lithiase
  • Urographie intraveineuse : permet de visualiser la lithiase, de préciser sa localisation et renseigne sur son retentissement sur la voie urinaire d'amont
  • Scanner thoracique (Tomodensitométrie : TDM) avec ou sans injection : permet de visualiser la lithiase, de préciser sa localisation et renseigne sur son retentissement sur la voie urinaire d'amont

6. Complications

  • Infection urinaire :
    • Surinfection
    • Pyélonéphrite
  • Syndrome obstructif
  • Insuffisance rénale

7. Prise en soins

  • Prise en charge diététique :
    • Apport hydrique : 1,5 – 2 litres par jour
    • Alimentation équilibrée
    • Limiter la consommation de protéine (viande)
  • Prise en charge médicale :
    • Anti-inflammatoire non stéroïdiens (AINS) : lutter contre la douleur
    • Antalgique : lutter contre la douleur
    • Antibiotique : lutter contre l'infection
    • Bicarbonate : alcaliniser les urines pour dissoudre un calcul d'acide urique
  • Prise en charge chirurgicale :
    • Lithotritie extracorporelle (LEC) : permet la fragmentation des calculs par voie extracorporelle grâce à l'utilisation d'ondes de choc
    • Néphrolithotomie percutanée (NLPC) : permet la fragmentation des calculs par voie endoscopique antégrade percutanée
    • Urétéroscopie : permet la fragmentation des calculs par voie endoscopique rétrograde percutanée
Mise à jour le 19/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com