pub

Prévention d'escarre : Echelles des facteurs de risque

1. Définition

La prévention d'escarre est un ensemble de mesures visant à éviter la survenue de formation d'escarres.

2. Objectifs

  • Eviter la survenue de formation d'escarres chez les patients à risque
  • Eviter la survenue de formation de nouvelles escarres chez les patients qui en ont déjà développé
  • Assurer une parfaite hygiène corporelle
  • Contrôler l'équilibre alimentaire
  • Prévenir la douleur

3. Matériel nécessaire

  • Echelles d'identification des facteurs de risque :
    • Echelle de Norton
    • Echelle de Braden
    • Echelle de Waterlow

4. Procédure

  • Principales données à analyser dans l'identification des facteurs de risques :
    • Age
    • Etat général
    • Etat mental
    • Mobilité
    • Sensibilité
    • Aspect cutané
    • Masse musculaire
    • Etat nutritionnel
    • Incontinence
    • Pression de la peau
    • Friction de la peau
    • Cisaillement de la peau
    • Macération de la peau
    • Antécédent d'escarre

4.1 Echelle de Norton

  • L'échelle de Norton est une échelle permettant d'identifier les facteurs de risques d'escarre chez les patients de plus de 65 ans, en fonction de 20 items répartis en cinq domaines :
    • Etat général : côté de 1 à 4
    • Etat mental : côté de 1 à 4
    • Activité : côté de 1 à 4
    • Mobilité : côté de 1 à 4
    • Incontinence : côté de 1 à 4
    • Score allant de 5 à 20
  • Interprétation du résultat :
    • Score allant de 5 à 20
    • Score > 16 : risque d'escarre bas
    • Score < 16 : risque d'escarre élevé
Echelle de Norton
Score Etat général Etat mental Activité Mobilité Incontinence
1 Mauvais Inconscient Alité Immobile Fécale
2 Pauvre Confus Assis au fauteuil Très limitée Urinaire
3 Moyen Apathique Aide à la marche Diminuée Occasionnelle
4 Bon Alerte Ambulant Totale Aucune

4.2 Echelle de Braden

  • L'échelle de Braden est une échelle permettant d'identifier les facteurs de risques d'escarre, en fonction de 23 items répartis en six domaines :
    • Sensibilité : côté de 1 à 4
      • Capacité à répondre de manière adaptée à l'inconfort provoquée par la pression
    • Mobilité : côté de 1 à 4
      • Capacité à changer et à contrôler la position du corps
    • Humidité : côté de 1 à 4
      • Degré d'humidité auquel est exposée la peau
    • Nutrition : côté de 1 à 4
      • Habitudes alimentaires et quantité d'aliments ingérés
    • Activité : côté de 1 à 4
      • Degré d'activité physique
    • Friction et cisaillement : côté de 1 à 3
      • Degré de friction et de cisaillement auquel est exposé la peau
    • Score allant de 6 à 23
  • Interprétation du résultat :
    • Score allant de 6 à 23
    • Score > 18 : risque d'escarre bas
    • Score 13 - 17 : risque d'escarre modéré
    • Score < 12 : risque d'escarre élevé
Echelle de Braden
Score Sensibilité Mobilité Humidité Nutrition Activité Friction
Cisaillement
1 Complètement
limitée
Complètement
immobile
Constamment
mouillé
Très pauvre Alité Problème
2 Très limitée Très limitée Humide Propablement
inadéquate
Au fauteuil Problème potentiel
3 Légèrement
diminuée
Légèrement limitée Humidité
occasionnelle
Adéquate Marche
occasionnellement
Pas de problème
apparent
4 Aucune diminution Aucune limitation Rarement humide Excellente Marche fréquement  

4.3 Echelle de Waterlow

  • L'échelle de Waterlow est une échelle permettant d'identifier les facteurs de risques d'escarre, en fonction de 35 items répartis en dix domaines :
    • Masse corporelle : côté de 0 à 3
    • Aspect cutané : côté de 0 à 3
    • Sexe et âge : côté de 1 à 5
    • Incontinence : côté de 0 à 3
    • Mobilité : côté de 0 à 5
    • Appétit : côté de 0 à 3
    • Malnutrition des tissus : côté de 1 à 8
    • Déficit neurologique : côté à 4 - 6
    • Chirurgie / Traumatisme : côté à 5
    • Médicament : côté à 4
  • Interprétation du résultat :
    • Score < 10 : risque d'escarre bas
    • Score 10 - 14 : risque d'escarre modéré
    • Score 15 - 19 : risque d'escarre élevé
    • Score > 20 : risque d'escarre très élevé
Echelle de Waterlow
Score Masse corporelle Aspect cutané Sexe et âge Incontinence Mobilité Appétit Malnutrition des tissus Déficit neurologique Chirurgie Traumatisme Médicament
0 Moyenne Sain   Totale / Sonde Complète Moyen        
1 Au-dessus de la moyenne Fin Sèche Déshydratée Oedémateuse Masculin
14-49
Occasionnellement Agité Faible Tabagisme
2 Obèse Décolorée Féminin
50-64
Incontinence fécale, sonde Apathique Sonde gastrique Anémie
3 Dessous de la moyenne Irritation 65 - 74 Incontinence double Restreinte Jeun Anorexie  
4     75 - 80   Immobile   Diabète, Sclérose en plaque, AVC, Déficit sensoriel, Paraplégies Cytotoxiques, Corticoïdes, Anti-inflammatoire
5 81 + Mise au fauteuil Insuffisance cardiaque
Déficience cardiaque
Orthopédie, Partie inférieure, Colonne
Intervention de + de 2 heures
 
6        
8 Cachexie terminale  

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Mauvaise utilisation des échelles d'évaluation des facteurs de risque
  • Survenue de formation d'escarres chez les patients à risque
  • Survenue de formation de nouvelles escarres chez les patients qui en ont déjà développé
  • Inconfort du patient
  • Altération de l'état cutané

6. Surveillance

6.1 Surveillance des localisation à risque d'escarres

  • Sacrum
  • Talon
  • Ischion
  • Trochanter
  • Occiput
  • Oreille
  • Narine

6.2 Surveillance de l'état cutané : stades évolutifs des escarres

  • Stade 0 : absence de rougeur
    • Peau intacte
    • Présence d'un risque d'escarre
  • Stade I : éryhtème persistant
    • Erythème (rougeur) persistant à la levée de l'appui
    • Oedème périphérique
  • Stade II : désépidermisation
    • Perte d'une partie de l'épaisseur de la peau : épiderme et/ou derme
    • Phlyctène hémorragique ou séreuse
  • Stade III : nécrose
    • Perte de toute l'épaisseur de la peau
    • Nécrose du tissu sous-cutané
  • Stade IV : ulcèration
    • Nécrose ouverte, décollement de la plaque de nécrose
    • Ulcération à bords irréguliers
    • Ulcération profonde
    • Atteinte des muscles, des os et/ou des structures de soutien

6.3 Surveillance générale

  • Posture et alignement corporel
  • Intolérance du patient aux mobilisations
  • Douleur, inconfort
  • Etat nutritionnel
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé (ANAES). Conférence de consensus « Prévention et traitement des escarres de l’adulte et du sujet âgé ». Novembre 2001
  • World Health Organization. BMI classification 2004. < http://www.who.int/bmi/index.jsp?introPage=intro_3.html > [consulté le 29/03/2012]
  • Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS). Recommandations professionnelles : " Stratégie de prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée ". Avril 2007.
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !

Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page