pub
Module 3 - Pathologies

Péritonite

1. Définition

La péritonite est une inflammation de la séreuse péritonéale.

2. Physiopathologie

  • Le péritoine est une membrane séreuse qui tapisse la face profonde de la cavité abdomino-pelvienne et en recouvre les viscères
  • Le péritoine est constitué de deux feuillets :
    • Le feuillet pariétal (péritoine pariétal) : recouvre la face interne des parois de la cavité abdomino-pelvienne
    • Le feuillet viscéral (péritoine viscéral) : recouvre les viscères digestifs creux et pleins
  • Les deux feuillets du péritoine délimitent entre eux une cavité virtuelle appelée cavité péritonéale
  • Une infection spontanée bactérienne du péritoine entraîne une péritonite, dite, péritonite primaire
  • Une diffusion d'une infection abdominale ou la perforation d'un organe digestif entraîne une péritonite, dite, péritonite secondaire

3. Etiologies

  • Perforation d'un ulcère gastroduodénal
  • Perforation d'une appendicite
  • Perforation d'un diverticule
  • Perforation due à une tumeur digestive
  • Perforation d'une vésicule sur cholécystite
  • Perforation d'une salpingite
  • Perforation d'une hernie
  • Péritonite post-opératoire
  • Péritonite post-traumatique
  • Péritonite iatrogène

4. Examens et signes cliniques

  • Douleur abdominale
  • Syndrome occlusif :
    • Arrêt des matières et des gaz
    • Nausées, vomissements
    • Douleurs abdominales
    • Météorisme abdominal : ballonnement abdominal visible à l'inspection avec tympanisme décelé à la percussion
  • Contracture abdominale : ventre de bois
  • Hyperthermie
  • Douleur au niveau du cul-de-sac de Douglas lors du toucher rectal

5. Examens et signes paracliniques

5.1 Examens médicaux

  • Toucher rectal : douleur au niveau du cul-de-sac de Douglas
  • Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP)
  • Scanner abdominal (Tomodensitométrie : TDM) : permet de confirmer le diagnostic et d'orienter l'étiologie

5.2 Examens biologiques

  • Numération formule sanguine (NFS) : hyperleucocytose
  • Marqueurs de l'inflammation : élévation de la CRP (Protéine C Réactive)
  • Ionogramme sanguin
  • Hémocultures

6. Complications

  • Etat de choc
  • Choc septique

7. Prise en soins

  • Hospitalisation en unité de soins intensifs : urgence chirurgicale
  • Prise en charge médicale :
    • Antalgique
    • Antipyrétique
    • Antibiotique
    • Traitement de l'état de choc si complications
  • Prise en charge chirurgicale :
    • Traitement de la perforation digestive
    • Lavage de la cavité péritonéale
    • Drainage
Mise à jour le 27/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !

Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page