pub
UE 2.10 - Infectiologie, Hygiène

Accident d'exposition au sang

1. Définition

Un accident d'exposition au sang (AES) est un contact avec du sang ou un liquide biologique contaminé par du sang, et comportant une effraction cutanée ou une projection sur une muqueuse ou une peau lésée.

2. Conduite à tenir

2.1 Soins immédiats

2.1.1 En cas de coupure ou piqûre

  • Etape 1 :
    • Lavage immédiat à l'eau et au savon
    • Rincer abondamment
    • Sécher
  • Etape 2 :
    • Trempage dans un antiseptique aqueux pendant au moins 5 minutes :
      • Hypochlorite (Amukine® ; Dakin® 0,2%)
      • Polyvidione iodée (Bétadine® dermique 10% ; Poliodine® dermique 10 % ; Povidone iodée® 10 %)

2.1.2 En cas de projection oculaire

  • Etape 1 :
    • Rincage abondant à l'eau non stérile ou au sérum physiologique, pendant au moins 5 minutes

2.1.3 En cas de projection buccale

  • Etape 1 :
    • Rincage immédiat avec un bain de bouche antiseptique, pendant au moins 5 minutes
      • Polyvidione iodée (Bétadine® 10 % bain de bouche)

2.2 Recherche du statut sérologique du liquide biologique

  • Vérification immédiate par un médecin du statut sérologique du patient dans le dossier médical
  • En cas d'absence de sérologies dans le dossier médical :
    • Prescription en urgence par le médecin des sérologies du patient :
      • Hépatite B
      • Hépatie C
      • VIH : nécessité d’obtenir le consentement du patient, sauf dans les cas où le consentement ne peut être exprimé

2.3 Evaluation du risque de contamination

  • Evaluation du risque de contamination par un médecin référent des AES :
  • Mécanisme et type de blessure
  • Matériel impliqué dans la contamination
  • Nature du liquide biologique
  • Absence ou port de moyens de protection
  • Etat clinique et sérologique du patient
  • Un avis médical en urgence est nécessaire dans les 2 heures si l’évaluation du risque conduit à un risque réel de contamination
  • Si un traitement antirétroviral est à prendre, la première prise devrait avoir lieu dans les 4 heures suivant l’AES

2.4 Démarche médico-légale

  • Déclaration de l’accident de travail mentionnant le risque biologique faite auprès du cadre de service dans les 24 heures (régime privé) ou dans les 48 heures (Fonction Publique) suivant l’accident
  • -Réalisation des sérologies demandées par le médecin du travail dans les 8 jours suivant l’AES
Mise à jour le 21/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com