pub
Module 3 - Pratiques de soins

Administration d'un médicament : sonde gastrique

1. Définition

L'administration d'un médicament par sonde gastrique consiste à administrer le traitement médicamenteux via une sonde introduite dans l'estomac.

2. Objectifs

  • Vérifier la concordance entre l'identité patient et la prescription
  • Vérifier la concordance entre le médicament et la prescription
  • Vérifier la date de péremption et l’aspect du médicament, les conditions de conservation, l’intégrité de l’emballage
  • Administrer un traitement par une sonde gastrique

3. Matériel nécessaire

  • Médicament prescrit sous forme orale pouvant être administré par une sonde gastrique :
    • Forme orale sèche :
      • Comprimé
      • Capsule
      • Gélule
      • Dragée
    • Forme orale liquide :
      • Sirop
      • Goutte
      • Poudre pour suspension buvable
  • Cupule
  • Gobelet
  • Verre
  • Seringue
  • Pipette
  • Compte-gouttes
  • Cuillère mesure
  • Cuillère à soupe
  • Cuillère à café
  • Coupe-comprimé
  • Mortier
  • Pilon
  • Ciseaux
  • Sonde gastrique (en place)
  • Seringue de 60 mL avec un embout conique
  • Stéthoscope
  • Gants à usage unique non stériles
  • Compresses non stériles
  • Plateau nettoyé et désinfecté ou à usage unique
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains :
    • Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

4. Procédure

4.1 Vérifications

  • Vérifier identité du patient
  • Vérifier la concordance entre l'identité patient et la prescription
  • Vérifier la concordance entre le médicament préparé et la prescription
  • Vérifier l’absence d’allergie(s)
  • Vérifier le calcul de dosage
  • Vérifier l’étiquetage de la préparation
    • Nom du patient
    • Dénomination de la spécialité ou dénomination commune internationale (DCI)
    • Dosage et/ou dilution exprimés en concentration et/ou en quantité
    • Voie d’administration
    • Heure de préparation
    • Heure d'administration
    • Durée et/ou débit
    • Nom du préparateur
  • Vérifier le mode d'administration
  • Vérifier l'heure prévue d'administration

4.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Regrouper les médicaments prescrits :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages
  • Remplir un verre d'eau

4.3 Réalisation

4.3.1 Préparation d'un médicament de forme orale sèche

  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Ne pas déconditionner le médicament de son emballage à l'avance, mais lors de l'administration
  • Ne pas toucher un médicament hors de son emballage avec les mains nues :
    • Expulser le médicament dans une cupule ou un gobelet à médicaments
    • Enfiler des gants à usage unique non stériles
  • Si nécessaire, sectionner ou écraser le médicament :
    • Se référer aux recommandations du fabricant et/ou de la pharmacie avant d'écraser un médicament ou d'ouvrir une capsule
    • Utiliser un coupe-comprimé, un mortier et un pilon

4.3.2 Préparation d'un médicament de forme orale liquide

  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Préparer les médicaments lors de l'administration
  • Prélever la dose voulue
    • Si nécessaire, utiliser le matériel doseur recommandé par le fabricant : seringue, pipette, compte-gouttes, cuillère mesure, cuillère à soupe ou café
  • Si nécessaire, mélanger le médicament à de l'eau
  • Vérifier l'aspect de la préparation

4.3.3 Administration du médicament par une sonde gastrique

  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Enfiler des gants à usage unique non stériles
  • Vérifier le bon positionnement de la sonde :
    • Poser le stéthoscope au niveau du creux épigastrique (8-10 cm sous le sternum)
    • Injecter de l’air dans la sonde avec une seringue de 60 ml
    • Ecouter les borborygmes (gargouillis) qui confirme la bonne position de la sonde
  • Prélever le médicament à l'aide de la seringue
  • Adapter la seringue d'eau à la sonde gastrique
  • Injecter doucement le liquide
  • Rincer la sonde avec 5 à 10 mL d'eau entre chaque médicament administré
  • Rincer la sonde avec 5 à 10 mL d'eau après l'administration des médicaments pour éviter l'obstruction de la sonde
  • Remettre le bouchon obturateur de la sonde

4.4 Finalisation

  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure de la prise du médicament
    • Quantité d'eau et/ou de liquide administrée
    • Réactions du patient et collaboration
    • Réactions anormales, complications, incidents, accidents

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Absence de concordance entre la prescription, le produit, le patient
  • Precription illisible et/ou non exhaustive
  • Faute d'hygiène dans la préparation du médicament
  • Obstruction de la sonde
  • Déplacement de la sonde
  • Altération de l’intégrité des muqueuses nasale et buccale

6. Surveillance

  • Positionnement de la sonde
  • Fixation de la sonde
  • Hygiène nasale et buccale
  • Confort du patient
  • Perméabilité de la sonde
  • Surveiller la survenue d’effet(s) indésirable(s)
  • Vérifier le(s) bénéfice(s) obtenu(s)
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Ouest (C.CLIN-Sud-Ouest). Préparation et administration des médicaments dans les unités de soins - Bonnes pratiques d'hygiène. Octobre 2005
  • Haute Autorité de Santé (HAS). Outils de sécurisation et d’auto-évaluation de l’administration des médicaments. Juilllet 2001.