pub
Module 3 - Pathologies

Syndrome de désadaptation psychomotrice

1. Définition

Le syndrome de désadaptation psychomotrice (SDPM), anciennement régression psychomotrice, est l'association de troubles de la posture, de la marche et d'anomalies psycho-comportementales.

2. Physiopathologie

  • Une altération des structures sous-corticofrontales entraîne un trouble de la programmation de la posture et du mouvement
  • Le trouble de la programmation de la possture et du mouvement entraîne un décompensation des fonctions motrices

3. Etiologies

  • Association du vieillissement et d'au moins une affection chronique

4. Examens et signes cliniques

  • Troubles de la posture :
    • Trouble de marche :
      • Rétropulsion : déséquilibre arrière
      • Marche à petits pas glissés
    • Trouble de la position assise :
      • Rigidité
      • Buste en arrière, épaules appuyées sur le dossier de la chaise
      • Bassin en antépulsion : vers l'avant
      • Glissement
  • Troubles psycho-comportementaux :
    • Ralentissement idéatoire
    • Diminution de la capacité d'initiative (conation)
    • Troubles de la mémoire
    • Comportement de dépendance :
      • Incapacité de manger seul
      • Langage enfantin
      • Demande de port de protections anatomiques

5. Complications

  • Chutes
  • Grabatisation
  • Décès

6. Prise en soins

  • Prise en charge médicale :
    • Antidépresseur
  • Prise en charge kinésithérapique de réadaptation :
    • Réapprentissage du bon maintien de la posture
    • Réapprentissage de la motricité
    • Rééducation de l'équilibre
    • Rééducation de la marche
    • Réapprentissage du relever du sol
  • Prise en charge érgothérapique :
    • Réapprentissage des comportements dans les gestes de la vie quotidienne
  • Prise en charge psychologique et de soutien :
    • Soutien psychologique au patient et à son entourage
Mise à jour le 22/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Société Française de Gériatrie et Gérontologie (SFGG) et de Recherche en Médecine Générale (SFDRMG), Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) - service des bonnes pratiques professionnelles. Recommandations : " Évaluation et prise en charge des personnes âgées faisant des chutes répétées ". Avril 2009.