pub
Module 3 - Maternité
pub

Diabète gestationnel

1. Définition

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance au glucose entraînant une hyperglycémie, débutant ou diagnostiqué pendant la grossesse.

Le diabète pré-gestationnel est un diabète diagnostiqué avant l'évolution de la grossesse.

2. Etiologies

  • Antécédent familial de diabète
  • Obésité
  • Prise de poids excessive

3. Signe clinique

  • Asymptomatique

4. Examens et signes paracliniques

4.1 Méthode de diagnostic en deux temps

Chez les patientes non diabétique avant la grossesse, le dépistage du diabète se réalise en deux temps entre la 24e et la 28e semaine d'aménorrhée.

4.1.1 Premier temps : Test d'O'Sullivan

  • Test d'O'Sullivan :
    • Glycémie veineuse réalisée 1 heure après l'ingestion de 50 g de glucose à jeun ou non (50 g de glucose anhydre (D-glucose) dilué dans 150 ml d'eau)
    • Glycémie < 1,30 g/l (7,2 mmol/l) : test négatif, pas de diabète gestationnel
    • Glycémie 1,30 – 2 g/l (7,2 – 11 mmol/l) : test positif, réalisation du test d'hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO)
    • Glycémie > 2 g/l (11 mmol/l) : diabète gestationnel confirmé
Test d'hyperglycémie provoquée
Test d'O'Sullivan
Résultats Unités
internationales
Anciennes
unités
Test négatif < 7,2 mmol/l < 1,30 g/l
Test positif 7,2 – 11 mmol/l 1,30 – 2 g/l
Diabète gestationnel > 11 mmol/l > 2 g/l

4.1.2 Deuxième temps : Test d'hyperglycémie provoquée par voie orale : HGPO

  • Test d'hyperglycémie provoquée par voie orale : HGPO
    • Glycémie veineuse réalisée à jeun (H0) puis toutes les heures pendant trois heures (H1, H2, H3) après l'ingestion de 100 g de glucose en moins de 5 minutes à jeun (100 g de glucose anhydre (D-glucose) dilué dans 250 à 300 ml d'eau)
    • Diabète gestationnel confirmé si l'on obtient 2 des quatre valeurs suivantes :
      • H0 : glycémie > 0,95 g/l (5,3 mmol/l)
      • H1 : glycémie > 1,80 g/l (10 mmol/l)
      • H2 : glycémie > 1,55 g/l (8,6 mmol/l)
      • H3 : glycémie > 1,40 g/l (7,8 mmol/l)
    • Test négatif : réalisation d'un nouveau test entre la 30e et la 32e semaine d'aménorrhée
Test d'hyperglycémie provoquée
par voie orale à 100 g
Diabète gestationnel confirme si l'on obtient 2 des quatre valeurs suivantes
Heures Unités
internationales
Anciennes
unités
H0 > 5,3 mmol/l > 0,95 g/l
H1 > 10 mmol/l > 1,80 g/l
H2 > 8,6 mmol/l > 1,55 g/l
H3 > 7,8 mmol/l > 1,40 g/l

4.2 Méthode de diagnostic en un temps

4.2.1 Test d'hyperglycémie provoquée par voie orale à 75 g : HGPO 75 g

  • Test d'hyperglycémie provoquée par voie orale à 75 g : HGPO 75 g
    • Cette méthode de diagnostic est qualifié par l'OMS (Organisme Mondiale de la Santé) de test de charge orale en glucose standard
    • Glycémie veineuse réalisée à jeun (H0) puis deux heures (H2) après l'ingestion de 75 g de glucose en moins de 5 minutes à jeun (75 g de glucose anhydre (D-glucose) dilué dans 250 à 300 ml d'eau)
    • Diabète gestationnel confirmé si l'on obtient 1 résultat anormal :
      • H0 : glycémie > 1,26 g/l (7 mmol/l)
      • H2 : glycémie > 1,40 g/l (7,8 mmol/l)
Test d'hyperglycémie provoquée
par voie orale à 75 g
Diabète gestationnel confirmé si l'on obtient 1 résultat anormal
Paramètres Unités
internationales
Anciennes
unités
H0 > 7 mmol/l > 1,26 g/l
H1 > 7,8 mmol/l > 1,40 g/l

5. Risques et complications

5.1 Risques et complications du diabète sur le foetus et le nourrisson

  • Malformations :
    • Malformations cardiaques :
      • Communication interventriculaire
      • Coarctation aortique
    • Malformations neurologiques :
      • Hydrocéphalie
      • Spina-bifida
    • Malformations rénales
    • Malformations neurologiques
    • Malformations digestives
  • Macrosomie
  • Hydramnios
  • Prématurité
  • Troubles métaboliques néonatales : hypoglycémie
  • Souffrance foetale aigue
  • Mort foetale in utéro ou post-natale

5.2 Risques et complications du diabète sur la grossesse

  • Hypertension artérielle (HTA) :
    • Hypertension gravidique (HG) :
      • Pression artérielle systolique (PAS) > 140 mmHg
      • Pression artérielle diastolique (PAD) > 90 mmHg
      • Mesures à au moins 2 reprises espacées d'au moins 4h
      • Après 20 semaines d'aménorrhée sans hypertension artérielle précédemment
  • Pré-éclampsie :
    • Protéinurie > 300 mg/24h
    • Hypertension gravidique (HG) :
      • Pression artérielle systolique (PAS) > 140 mmHg
      • Pression artérielle diastolique (PAD) > 90 mmHg
      • Mesures à au moins 2 reprises espacées d'au moins 4h
      • Après 20 semaines d'aménorrhée sans hypertension artérielle précédemment
  • Menace d'accouchement prématuré (MAP)
  • Infection urinaire
  • Dysfonctionnement thyroïdien

6. Prise en soins

  • Prise en charge diététique :
    • Régime hypoglucidique
    • Régime hypocalorique
  • Prise en charge hygiénique :
    • Activité physique adaptée
  • Prise en charge médicale :
    • Insuline
    • Arrêt des antidiabétiques oraux en cas de diabète pré-gestationnel
    • Consultation tous les 15 jours avec un diabétologue, une infirmière, une diététicienne
Mise à jour le 27/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS). Service des recommandations professionnelles : " Rapport de synthèse sur le dépistage et le diagnostic du diabète gestationnel ". Juillet 2005.