pub
UE 2.2 - Cycles de la vie et Grandes fonctions

Système génital féminin : physiologie

1. Fonction exocrine ovarienne : cycle ovulatoire

  • Le cycle ovulatoire se déroule en 28 jours et se compose de 3 phases :
    • Phase folliculaire
    • Phase ovulatoire
    • Phase lutéale

1.1 Phase folliculaire

  • Durée : 14 jours (de J1 à J14)
  • Phase folliculaire : processus de maturation du follicule ovarien :
    • Follicule primordial
    • Follicule primaire
    • Follicule secondaire
    • Follicule tertiaire ou antral ou cavitaire
    • Follicule pré-ovulatoire ou mûr ou follicule de De Graaf

1.2 Phase ovulatoire

  • Durée : quelques secondes, à J14
  • Rupture du follicule pré-ovulatoire et expulsion de l'ovocyte

1.3 Phase lutéale

  • Durée : 14 jours (de J14 à J28)
  • Phase lutéale : le follicule pré-ovulatoire rompu se transforme en corps jaune

2. Fonction endocrine ovarienne : cycle hormonal

  • L'hypothalamus libère une hormone, la GnRH qui stimule les sécrétions hypophysaires (GnRH : Gonadotropin Releasing Hormone)
  • L'hypophyse sécrète deux hormones qui commandent l'ovaire, les gonadostimulines :
    • FSH (Follicle Stimulating Hormone : Hormone Folliculo-Stimulante)
      • Stimule la maturation du follicule ovarien
      • Stimule la sécrétion d'oestrogène par la granulosa (couche de cellules folliculaires granuleuses entourant l'ovocyte et la cavité liquidienne du follicule ovarien)
    • LH (Luteinizing Hormone : Hormone Lutéinisante)
      • Déclenche l'ovulation entre 36 et 48 heures après d'un pic de sécrétion
      • Transforme le follicule pré-ovulatoire rompu en corps jaune
      • Stimule la synthèse d'oestrogène et de progestérone par le corps jaune
  • L'ovaire secrète trois hormones :
    • Oestrogène
    • Progestérone
    • Inhibine

2.1 Cycle hormonal

  • La FSH stimule la maturation du follicule ovarien
  • La granulosa du follicule ovarien en maturation sécrète des oestrogènes
  • La sécrétion d'oestrogènes entraîne l'épaississement de l'endomètre
  • Le taux d'oestrogène augmente jusqu'à un taux maximum qui entraîne un pic de la sécrétion de LH par l'hypophyse
  • Le pic de LH entraîne la rupture du follicule pré-ovulatoire et l'expulsion de l'ovocyte
  • Le taux de FSH diminue
  • La LH transforme le follicule pré-ovulatoire rompu en corps jaune
  • Le corps jaune secrète simultanément les oestrogènes et la progestérone
  • Les oestrogènes et principalement la progestérone, préparent le corps à une éventuelle grossesse
    • Epaississement de l'endomètre avec prolifération des vaisseaux et multiplication des artères
    • Epaississement de la glaire cervicale pour empêcher la remontée des autres spermatozoïdes
    • Inhibition de la contractilité du myomètre
    • Augmentation de 0,3 °C de la température
  • En l'absence de fécondation, le corps jaune dégénère et forme le corpus albicans
  • La dégénérescence du corps jaune entrâine une chute du taux de progestérone et d'oestrogènes
  • La chute du taux de progestérone et d'oestrogènes provoque la destruction du développement de la muqueuse de l'endomètre, c'est la survenue des menstruations
  • Une baisse du taux des hormones sexuelles (oestrogènes et progestérone) entraîne une augmentation de la sécrétion de GnRH afin d'augmenter la sécrétion de ces hormones
  • Au contraire, une augmentation du taux des hormones sexuelles entraîne une diminution de la sécrétion de GnRH, on parle alors de rétrocontrôle
Mise à jour le 30/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com