Accueil > Aide-soignant > Module 3 - Pratiques de soins > L'effleurage pour la prévention d'escarre

L'effleurage pour la prévention d'escarre

Mis à jour le 6/8/2019

1. Définition

La prévention d'escarre est un ensemble de mesures visant à éviter la survenue de formation d'escarres.

2. Objectifs

  • Eviter la survenue de formation d'escarres chez les patients à risque
  • Eviter la survenue de formation de nouvelles escarres chez les patients qui en ont déjà développé
  • Eviter la stase veineuse
  • Assurer une parfaite hygiène corporelle
  • Prévenir la douleur

3. Matériel nécessaire

  • Huile de massage type huile d'amande douce
  • Nécessaire à l'hygiène cutanée

4. Procédure

4.1 Effleurage des points d'appuis

  • Favorise la microcirculation cutanée
  • Permet l'observation de l'état cutané
  • Permet l'application de topiques gras : huile de massage type huile d'amande douce, crème, pommade, …
    • Améliore la vascularisation de la peau
    • Améliore la nutrition de la peau
    • Facilite l'effleurage
  • Principe :
    • Sur une peau propre
    • A mains nues, à l'aide de la paume et des doigts à plat
    • Mouvement circulaire
    • Pendant une minute
    • Effleurage doux, pas de pression
    • Utilisation de topiques gras : huile de massage type huile d'amande douce, crème, pommade, …
      • Améliore la vascularisation de la peau
      • Améliore la nutrition de la peau
      • Facilite l'effleurage
    • Ne pas utiliser de topiques gras favorisant la macération
    • Ne pas utiliser d'alcool

4.2 Maintien de l'hygiène de la peau

  • Toilette corporelle quotidienne
  • Toilette corporelle des zones à risques pluriquotidienne
  • Isolation des selles et/ou des urines : étui pénien, collecteur fécal, change, …
  • Eviter la macération de la peau
  • Eviter l'irritation de la peau

4.3 Observation de l'état cutané

  • Palpation légère de la peau pour détecter tout signe précoce d'altération cutanée : induration et/ou chaleur
  • Pas de massage, ni de friction de la peau :
    • Diminuent le débit microcirculatoire moyen
    • Traumatisent la peau des zones à risque
  • Effleurage des points d'appuis

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Effleurage non efficace
  • Survenue de formation d'escarres chez les patients à risque
  • Survenue de formation de nouvelles escarres chez les patients qui en ont déjà développé
  • Inconfort du patient
  • Altération de l'état cutané

6. Surveillance

6.1 Surveillance des localisation à risque d'escarres

  • Sacrum
  • Talon
  • Ischion
  • Trochanter
  • Occiput
  • Oreille
  • Narine

6.2 Surveillance de l'état cutané : stades évolutifs des escarres

  • Stade 0 : absence de rougeur
    • Peau intacte
    • Présence d'un risque d'escarre
  • Stade I : éryhtème persistant
    • Erythème (rougeur) persistant à la levée de l'appui
    • Oedème périphérique
  • Stade II : désépidermisation
    • Perte d'une partie de l'épaisseur de la peau : épiderme et/ou derme
    • Phlyctène hémorragique ou séreuse
  • Stade III : nécrose
    • Perte de toute l'épaisseur de la peau
    • Nécrose du tissu sous-cutané
  • Stade IV : ulcèration
    • Nécrose ouverte, décollement de la plaque de nécrose
    • Ulcération à bords irréguliers
    • Ulcération profonde
    • Atteinte des muscles, des os et/ou des structures de soutien

6.3 Surveillance générale

  • Posture et alignement corporel
  • Intolérance du patient aux mobilisations
  • Douleur, inconfort
  • Etat nutritionnel
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé. Prévention et traitement des escarres de l’adulte et du sujet âgé [Internet]. Paris; 2001 [cité 8 mai 2019]. Disponible sur: https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/escarresdef_long.pdf

Des ressources pédagogiques complètes

Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre