pub

Administration d'un médicament : voie orale

1. Définition

L'administration d'un médicament par voie orale (per os), sèche ou buvable, désigne les étapes allant de la prise de connaissance de la prescription à l’administration du médicament au patient.

2. Objectifs

  • Vérifier concordance entre l'identité patient et la prescription
  • Vérifier la concordance entre le médicament et la prescription
  • Vérifier la date de péremption et l’aspect du médicament, les conditions de conservation, l’intégrité de l’emballage
  • Eduquer le patient
  • Administrer un médicament par voie orale (per os)

3. Matériel nécessaire

  • Médicament prescrit sous forme orale :
    • Forme orale sèche :
      • Comprimé
      • Capsule
      • Gélule
      • Dragée
    • Forme orale liquide :
      • Sirop
      • Goutte
      • Poudre pour suspension buvable
  • Cupule
  • Gobelet
  • Verre
  • Seringue
  • Pipette
  • Compte-gouttes
  • Cuillère mesure
  • Cuillère à soupe
  • Cuillère à café
  • Coupe-comprimé
  • Mortier
  • Pilon
  • Ciseaux
  • Gants à usage unique non stériles
  • Plateau nettoyé et désinfecté ou à usage unique
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains :
    • Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette
  • Selon les recommandations de sécurité du fabricant : gants à usage unique, lunettes, masques...

4. Procédure

4.1 Vérifications

4.1.1 Prévention des erreurs médicamenteuses

La prévention des erreurs médicamenteuses et la sécurisation de l’administration repose sur la règle des 5 B :

  • Bon patient : s’assurer que le bon médicament va être administré au bon patient
  • Bon médicament : s’assurer de donner au bon patient, le médicament prescrit
  • Bonne dose : s’assurer d’administrer la bonne concentration, dilution, dose du médicament prescrit
  • Bonne voie : s’assurer d’utiliser la voie prescrite
  • Bon moment : s’assurer que l’administration est réalisée au bon moment

4.1.2 Vérification de la prescription

  • Prescription rédigée pour le bon patient : nom, prénom, sexe, date de naissance, poids (si nécessaire), taille (si nécessaire), surface corporelle (si nécessaire)
  • Prescription lisible
  • Prescription exhaustive :
    • Dénomination commune internationale (DCI) du principe actif ou nom de la spécialité ou la formule détaillée de la préparation magistrale (rédaction est en majuscules)
    • Forme galénique
    • Dosage
    • Posologie
    • Voie d'administration
    • Mode d'emploi
    • Durée du traitement
    • Allergies
  • Prescription conforme aux exigences réglementaire (date, signature et fonction du prescripteur)

4.1.3 Vérification du produit médicamenteux

  • Vérifier la date de péremption
  • Vérifier l'aspect du médicament
  • Vérifier les conditions de conservation
  • Vérifier l'intégrité de l'emballage

4.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages

4.3 Réalisation

4.3.1 Préparation d'un médicament de forme orale sèche

  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Ne pas déconditionner le médicament de son emballage à l'avance, mais lors de l'administration
  • Ne pas toucher un médicament hors de son emballage avec les mains nues :
    • Expulser le médicament dans une cupule ou un gobelet à médicaments
    • Enfiler des gants à usage unique non stériles
  • Si nécessaire, sectionner ou écraser le médicament :
    • Se référer aux recommandations du fabricant et/ou de la pharmacie avant d'écraser un médicament ou d'ouvrir une capsule
    • Utiliser un coupe-comprimé, un mortier et un pilon

4.3.2 Préparation d'un médicament de forme orale liquide

  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Préparer les médicaments lors de l'administration
  • Prélever la dose voulue
    • Si nécessaire, utiliser le matériel doseur recommandé par le fabricant : seringue, pipette, compte-gouttes, cuillère mesure, cuillère à soupe ou café
  • Si nécessaire, mélanger le médicament à de l'eau
  • Vérifier l'aspect de la préparation

4.4 Finalisation

  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Absence de concordance entre la prescription, le produit, le patient
  • Precription illisible et/ou non exhaustive
  • Faute d'hygiène dans la préparation du médicament

6. Surveillance

  • Surveiller la survenue d’effet(s) indésirable(s)
  • Vérifier le(s) bénéfice(s) obtenu(s)
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Ouest (C.CLIN-Sud-Ouest). Préparation et administration des médicaments dans les unités de soins - Bonnes pratiques d'hygiène. Octobre 2005
  • Haute Autorité de Santé (HAS). Outils de sécurisation et d’auto-évaluation de l’administration des médicaments. Juilllet 2001.
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !

Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page