pub
Module 3 - Pathologies

Troubles du rythme cardiaque

1. Définition

Un trouble du rythme (arythmie) est un trouble de la synchronisation correcte la contraction du myocarde piloté par le noeud sinusal avec conservation de la séquence «contraction des atria »-« contraction des ventricules».

  • Nouvelle terminologie médicale :
    • "atrium" remplace "oreillette"
    • "atria" remplace "oreillettes"
    • "atrial" remplace "auriculaire"
    • "atrio" remplace "auriculo"

2. Classification

  • Rythmes cardiaques :
    • Troubles du rythme supra-ventriculaires : troubles du rythme dont les origines sont en amont des ventricules :
      • Rythmes du noeud sinusal :
        • Rythme sinusal
        • Bradycardie sinusale
        • Tachycardie sinusale
        • Arythmie sinusale
        • Arrêt sinusal
      • Rythmes atriaux :
        • Extrasystole atriale
        • Tachycardie atriale
        • Flutter atrial
        • Fibrillation atriale
      • Rythmes jonctionnels atrio-ventriculaire :
        • Tachycardie jonctionnelle de réentrée (maladie de Bouveret)
        • Rythme d'échappement jonctionnel
    • Troubles du rythme ventriculaires : troubles du rythme dont les origines sont aval du noeud atrio-ventriculaire (noeud d'Aschoff-Tawara), dans les ventricules :
      • Rythmes ventriculaires :
        • Extrasystole ventriculaire
        • Tachycardie ventriculaire
        • Torsades de pointe
        • Fibrillation ventriculaire
        • Asystolie

3. Lecture du tracé d'un l'électrocardiogramme

Electrocardiogramme normal : tracé sinusal

3.1 Les ondes

Onde P

  • L'onde P représente la dépolarisation atriale (atrial) qui va permettre la contractions des oreillettes (onde de dépolarisation s'étendant du noeud sinusal à travers les oreillettes : traduit l'activité du noeud de Keith et Flack)

Complexe QRS

  • Le complexe QRS représente la dépolarisation ventriculaire (diffusion de l'infux à travers les ventricules) qui va permettre la contraction des ventricules

Onde T

  • L'onde T représente la repolarisation ventriculaire

Onde U

  • L'onde U est une onde inconstante qui suit l'onde T. Il est supposé que l'onde U représente la repolarisation des fibres de Purkinje situé dans la paroi des ventricules

3.2 Les segment

Un segment est le temps qui sépare deux ondes d'un tracé.

Segment PR

  • Le segment PR représente l'activation du noeud atrio-ventriculaire (noeud d'Aschoff-Tawara), du faisceau atrio-ventriculaire (faisceau de His) et des fibres du réseau de Purkinje

Segment ST

  • Le segment ST représente la repolarisation des ventricules

Segment TP

  • Le segment TP représente le temps entre la fin de l'onde T et le début de la prochaine onde P : temps entre la repolarisation ventriculaire et la dépolarisation des oreillettes

3.3 Les intervalles

Un intervalle est le temps qui sépare le début et la fin d'un tracé, il comprend l'onde et le segment.

Un intervalle s'écrit avec un tiret entre les lettres. Lorsqu'on omet le mot « intervalle » et/ou que l'on parle de « segment », on ne met pas de tiret.

Intervalle P-R ou P-Q

  • L'intervalle P-R représente le temps de conduction atrio-ventriculaire

Intervalle Q-T

  • L'intervalle Q-T représente le temps total de l'activité électrique ventriculaire

Intervalle R-R

  • L'intervalle R-R détermine la fréquence et la régularité d'un ryhtme cardiaque

Intervalle P-P

  • L'intervalle P-P détermine la fréquence et la régularité d'un ryhtme cardiaque

4. Rythmes du noeud sinusal

4.1 Rythme sinusal

  • Le rythme sinusal est le rythme normal du cycle de contraction cardiaque
    • Fréquence (fr) : 60 - 100 bpm
    • Rythme : régulier
    • Ondes P : positives, vers le haut, suivi par un complexe QRS
    • Intervalle P-R : 0,12 à 0,20 s
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

4.2 Bradycardie sinusale

  • La bradycardie sinusale se traduit par un rythme régulier et sinusal de fréquence inférieure à 60 battements par minute (bpm)
    • Fréquence (fr) : < 60 bpm
    • Rythme : régulier
    • Ondes P : positives, vers le haut, suivi par un complexe QRS
    • Intervalle P-R : 0,12 à 0,20 s
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

4.3 Tachycardie sinusale

  • La tachycardie sinusale se traduit par un rythme régulier et sinusal, de fréquence supérieure à 100 battements par minute (bpm), originaire du noeud sinusal
    • Fréquence (fr) : 100 - 180 bpm
    • Rythme : régulier
    • Ondes P : positives, vers le haut, suivi par un complexe QRS
    • Intervalle P-R : 0,12 à 0,20 s
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

4.4 Arythmie sinusale

  • L'arythmie sinusale se traduit par une variation de la fréquence cardiaque pendant l'inspiration et l'expiration, liée aux variations de la pression intrathoracique qui accompagnent la respiration
    • Fréquence (fr) : 60 - 100 bpm
    • Rythme : irrégulier
      • Augmentation de la fréquence cardiaque lors de l'inspiration : raccourcissement de l'intervalle R-R
      • Diminution de la fréquence cardiaque lors de l'expiration : allongement de l'intervalle R-R
    • Ondes P : positives, vers le haut, suivi par un complexe QRS
    • Intervalle P-R : 0,12 à 0,20 s
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

4.5 Arret sinusal

  • L'arrêt sinusal se traduit par une absence d'influx électrique pendant un ou plusieurs battements
    • Fréquence (fr) : normale mais variable avec les pauses
    • Rythme : irrégulier, pauses de durée indéterminée
    • Ondes P : ne survient pas à l'endroit attendu, positives, vers le haut, suivi par un complexe QRS
    • Intervalle P-R : 0,12 à 0,20 s
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

5. Rythmes atriaux

5.1 Extrasystole atriale : ESA

  • L'extrasystole atriale (ESA) est une activité électrique prématurée des ventricules qui naît d'un foyer irritable localisé dans un atrium
    • Fréquence (fr) : 60 - 100 bpm
    • Rythme : irrégulier
    • Ondes P : prématurées, positives, déformées, suivi par un complexe QRS
    • Intervalle P-R : prolongé ou de 0,12 à 0,20 s,intervalle R-R raccourci
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s
    • Autre :

5.2 Tachycardie atriale

  • La tachycardie atriale se traduit par un rythme régulier et non sinusal, de fréquence supérieure à 120 battements par minute (bpm), originaire de l'atrium droit ou gauche
    • Fréquence (fr) : 120 - 250 bpm
    • Rythme : régulier
    • Ondes P : positives, vers le haut, anormalement pointue, suivi par un complexe QRS
    • Intervalle P-R : plus court ou plus long
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

5.3 Flutter atrial

  • Le flutter atrial est une tachycardie atriale, où l'influx électrique se déplace avec un mouvement circulaire incessant dans l'atrium droit
    • Fréquence (fr) :
      • Fréquence atrial entre 240 et 340 bpm
      • Fréquence ventriculaire variable
    • Rythme : régulier ou irrégulier
    • Ondes P : non identifiables, en dents de scie
    • Intervalle P-R : non mesurable
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

5.4 Fibrillation atriale

  • La fibrillation atriale est une activité électrique anarchique du myocarde atrial
    • Fréquence (fr) : atrial 400 - 600 bpm
    • Rythme : irrégulier
    • Ondes P : non identifiables, absentes
    • Intervalle P-R : non mesurable
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

6. Rythmes jonctionnels atrio-ventriculaire

6.1 Tachycardie jonctionnelle de réentrée (maladie de Bouveret)

  • La tachycardie jonctionnelle de réentrée (maladie de Bouveret) est une tachycardie régulière liée à une réentrée nodale de l'influx dans le noeud atrio-ventriculaire
    • Fréquence (fr) : 150 - 250 bpm
    • Rythme : très régulier
    • Ondes P : absentes, mélangées aux complexes QRS
    • Intervalle P-R : absent
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

6.2 Rythme d'échappement jonctionnel

  • Le rythme d'échappement jonctionnel est la naissance de l'influx électrique au niveau du faisceau de His, liée à une anomalie de formation de l'impulsion dans le noeud sinusal
    • Fréquence (fr) : 40 - 60 bpm
    • Rythme : régulier
    • Ondes P : absentes
    • Intervalle P-R : absent
    • Complexe QRS : 0,8 à 0,10 s

7 Rythmes ventriculaire

7.1 Extrasystole ventriculaire : ESV

  • L'extrasystole ventriculaire (ESV) est une activité électrique prématurée des ventricules qui naît d'un foyer irritable localisé dans un ventricule
    • Fréquence (fr) : 60 - 100 bpm
    • Rythme : régulier
    • Ondes P : absentes
    • Intervalle P-R : absent
    • Complexe QRS : élargis > 0,12 s

7.2 Tachycardie ventriculaire : TV

  • La tachycardie ventriculaire (TV) se traduit par un rythme régulier et non sinusal, de fréquence supérieure à 120 battements par minute (bpm), originaire en dessous de la bifurcation du faisceau de His
    • Fréquence (fr) : 120 - 250 bpm
    • Rythme : régulier ou irrégulier
    • Ondes P : absentes ou non identifiables
    • Intervalle P-R : non mesurable
    • Complexe QRS : élargis > 0,12 s

7.3 Torsades de pointe

  • Les torsades de pointe sont liées à un trouble de la repolarisation ventriculaire qui se traduit par un allongement de l'intervalle Q-T
    • Fréquence (fr) : 200 - 250 bpm
    • Rythme : rapide, irrégulier
    • Ondes P : absentes
    • Intervalle P-R : aucune
    • Complexe QRS : élargis > 0,12 s
    • Autre : allongement de l'intervalle Q-T

7.4 Fibrillation ventriculaire

  • La fibrillation ventriculaire (FV) est une activité électrique anarchique du myocarde ventriculaire
    • Fréquence (fr) : non identifiable
    • Rythme : rapide, désorganisé
    • Ondes P : non identifiables
    • Intervalle P-R : non identifiable
    • Complexe QRS : non identifiable

7.5 Asystolie

  • L'asystolie est l'absence de l'activité électrique ventriculaire
    • Fréquence (fr) : non identifiable
    • Rythme : non identifiable
    • Ondes P : non identifiables
    • Intervalle P-R : non identifiable
    • Complexe QRS : non identifiable

8. Tableau récapitulatif

Rythmes cardiaques
Rythmes du noeud sinusal Fréquence Rythme Onde P Intervalle P-R Complexe QRS
Rythme sinusal 60 - 100 bpm régulier positive
vers le haut
suivi par un complexe QRS
0,12 à 0,20 s 0,8 à 0,10 s
Bradycardie sinusale < 60 bpm régulier positive
vers le haut
suivi par un complexe QRS
0,12 à 0,20 s 0,8 à 0,10 s
Tachycardie sinusale 100 - 180 bpm régulier positive
vers le haut
suivi par un complexe QRS
0,12 à 0,20 s 0,8 à 0,10 s
Arythmie sinusale 60 - 100 bpm irrégulier
Augmentation à l'inspiration
Diminution à l'expiration
positive
vers le haut
suivi par un complexe QRS
0,12 à 0,20 s 0,8 à 0,10 s
Arret sinusal normale
variable avec les pauses
irrégulier
pauses de durée indéterminée
ne survient pas à l'endroit attendu
positive
vers le haut
suivi par un complexe QRS
0,12 à 0,20 s 0,8 à 0,10 s
Rythmes atriaux Fréquence Rythme Onde P Intervalle P-R Complexe QRS
Extrasystole atriale 60 - 100 bpm irrégulier prématurées
positives
déformées
suivi par un complexe QRS
prolongé ou de 0,12 à 0,20 s
intervalle R-R raccourci
0,8 à 0,10 s
Tachycardie atriale 120 - 250 bpm régulier positive
vers le haut
anormalement pointue
suivi par un complexe QRS
plus court ou plus long 0,8 à 0,10 s
Flutter atrial Fréquence atrial 240 - 340 bpm
Fréquence ventriculaire variable
régulier ou irrégulier non identifiable
en dents de scie
non mesurable 0,8 à 0,10 s
Fibrillation atriale Fréquence atrial 400 - 600 bpm irrégulier non identifiable
absente
non mesurable 0,8 à 0,10 s
Rythmes jonctionnels atrio-ventriculaire Fréquence Rythme Onde P Intervalle P-R Complexe QRS
Tachycardie jonctionnelle 150 - 250 bpm très régulier absente
mélangée au complexe QRS
absent 0,8 à 0,10 s
Rythme d'échappement jonctionnel 40 - 60 bpm régulier absente absent 0,8 à 0,10 s
Rythmes ventriculaires Fréquence Rythme Onde P Intervalle P-R Complexe QRS
Extrasystole ventriculaire 60 - 100 bpm régulier absente absent élargis > 0,12 s
Tachycardie ventriculaire 120 - 250 bpm régulier ou irrégulier absente
non identifiable
non mesurable élargis > 0,12 s
Torsades de pointe 200 - 250 bpm rapide
irrégulier
absente absent élargis > 0,12 s
allongement de l'intervalle Q-T
Fibrillation ventriculaire non identifiable rapide
désorganisé
non identifiable non identifiable non identifiable
Asystolie aucun aucun aucun aucun aucun
Mise à jour le 26/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com