L'hémorragie digestive

Mis à jour le 9/5/2019

1. Définition

L'hémorragie digestive externe est une extériorisation de sang par le tube digestif bas ou haut.

Etymologie
  • Hémorragie : hémo + rragie
    • Hémo, du grec haïma : sang
    • Rragie, du grec rhagê : jaillissement
  • Digestive du latin digestivus : digestif

2. Classification

  • Hémorragie digestive haute : hémorragie survenant entre la bouche et le duodénojéjunum
  • Hémorragie digestive basse : hémorragie survenant au jéjunum, à l'iléon, au colon, au rectum et à l'anus

3. Etiologies

  • Hémorragie digestive haute :
    • Ulcère gastroduodénal
    • Varices oesophagiennes
    • Hypertension portale (HTP)
    • Oesophagite
    • Syndrome de Mallory-Weiss : lésion de la muqueuse de l'oesophage secondaire à des efforts de vomissements
    • Erosions gastroduodénales
    • Tumeur des voies digestives supérieures
  • Hémorragie digestive basse :
    • Hémorroïde
    • Fissure anale
    • Ulcération traumatique rectale
    • Tumeurs des voies digestives inférieures
    • Rectocolite hémorragique
    • Maladie de Crohn
    • Diverticule
    • Colite

4. Examens et signes cliniques

  • Signes de l'hémorragie digestive haute :
    • Hématémèse : extériorisation de sang par vomissements
    • Méléna : extériorisation de sang digéré noir et fétide par l'anus
    • Rectorragie massive : extériorisation de sang rouge vif non digéré par l'anus
  • Signes de l'hémorragie digestive basse :
    • Méléna : extériorisation de sang digéré noir et fétide par l'anus
    • Rectorragie massive : extériorisation de sang rouge vif non digéré par l'anus

5. Examens et signes paracliniques

5.1 Examens médicaux

  • Toucher rectal : permet de confirmer le diagnostic en différenciant l'hémorragie digestive haute et basse
  • Fibroscopie oesogastroduodénale (FOGD) : examen réalisé lors d'une hémorragie digestive haute
  • Coloscopie : examen réalisé lors d'une hémorragie digestive basse

5.2 Examens biologiques

  • Numération formule sanguine (NFS) – plaquettes
  • Bilan d'hémostase complet
  • Ionogramme sanguin
  • Bilan transfusionnel : groupe sanguin, recherche d'agglutinines irrégulières (RAI)

6. Complications

  • Etat de choc hémorragique :
    • Hypotension artérielle
    • Tachycardie
    • Marbrures cutanées
    • Froideur des téguments
    • Cyanose
    • Oligurie
    • Polypnée
    • Sueurs
    • Trouble de la conscience
  • Anémie
  • Insuffisance cardiaque
  • Détresse respiratoire
  • Trouble de la conscience

7. Prise en soins

  • Hospitalisation en unité de soins intensifs
  • Prise en charge diététique :
    • Jeun
  • Prise en charge médicale :
    • Oxygène médical voire ventilation
    • Remplissage vasculaire
    • Transfusion sanguine
    • Médicaments vasoactifs
  • Prise en charge interventionnelle :
    • Endoscopie thérapeutique :
      • Sclérothérapie endoscopique
      • Ligature endoscopique
      • Adhésifs tissulaires
    • Sonde de tamponnement de Sengstaken-Blakemore
  • Prise en charge étiologique
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Dictionnaire médical de l’Académie de Médecine [Internet]. Paris: Académie nationale de médecine; 2019. Hémorragie. [cité 9 mai 2019]. Disponible sur: http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=hemorragie
  2. Société Nationale Française de Gastro-Entérologie, Association Française pour l’Etude du Foie. Prévention et traitement des hémorragies digestives liées à l’hypertension portale chez les malades atteints de cirrhose [Internet]. Paris; 2016 [cité 9 mai 2019]. Disponible sur: https://www.snfge.org/download/file/fid/2409

Des ressources pédagogiques complètes

Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre