Le placenta praevia

Mis à jour le 12/5/2019

1. Définition

Le placenta praevia ou placenta recouvrant, est une anomalie de la localisation du placenta dans l'utérus, qui s'insère dans le segment inférieur de l'utérus et recouvre partiellement ou entièrement l'orifice interne du col de l'utérus.

Etymologie
  • Placenta, du latin placenta : petit gâteau plat, galette
  • Praevia : prae + via (qui est situé sur le passage)
    • Prae, du latin prae : en face
    • Via, du latin via : chemin

2. Physiopathologie et classification

  • Placenta praevia à implantation latérale : insertion du placenta dans le segment inférieur de l'utérus sans atteindre l'orifice interne du col utérin
  • Placenta praevia à implantation marginale : insertion du placenta dans le segment inférieur de l'utérus sans recouvrir l'orifice du col utérin
  • Placenta praevia partiel : insertion du placenta dans le segment inférieur de l'utérus recouvrant partiellement l'orifice interne du col utérin
  • Placenta praevia total : insertion du placenta dans le segment inférieur de l'utérus recouvrant entièrement l'orifice interne du col utérin

3. Etiologies

  • Malformation utérine
  • Multiparité
  • Antécédent traumatique de la cavité utérine
  • Cicatrice utérine
  • Fibrome sous-muqueux
  • Atrophie de l'endomètre
  • Tabac

4. Examens et signes cliniques

  • Métrorragie abondante de sang rouge
  • Contraction utérine non douloureuse
  • Utérus souple
  • Tachycardie
  • Hypotension artérielle

5. Examens et signes paracliniques

5.1 Examens médicaux

  • Pas de toucher vaginal : risque de saignement
  • Echographie obstétricale : permet de confirmer le diagnostic
  • Examen gynécologique avec pose de spéculum : métrorragie
  • Cardiotocographie (monitoring foetal) pour surveillance du rythme cardiaque foetal (RCF)

5.2 Examens biologiques

  • Numération formule sanguine (NFS) – Plaquettes
  • Hémostase
  • Groupe sanguin ABO, rhésus, recherche d'agglutinines irrégulières (RAI)

6. Complications

  • Choc hémorragique
  • Souffrance foetale

7. Prise en soins

  • Traitement physique :
    • Repos
  • Prise en charge médicale :
    • Age gestationnel < 34 semaines d'aménorrhée (SA) :
      • Corticoïde : prévention de la maladie des membranes hyalines
      • Tocolytique : inhibition des contractions utérines
  • Prise en charge obstétricale :
    • Age gestationnel > 37 semaines d'aménorrhée (SA) :
      • Interruption de la grossesse par accouchement par césarienne
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Haute Autorité de Santé. Grossesses à risque : orientation des femmes enceintes entre les maternités en vue de l’accouchement [Internet]. Paris; 2009 [cité 11 mai 2019]. Disponible sur: https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-04/grossesses_a_risque_-_recommandations.pdf

Des ressources pédagogiques complètes

Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

Accéder à l'espace membre