Accueil > Aide-soignant > Module 6 - Hygiène hospitalière > La friction hydro-alcoolique des mains

La friction hydro-alcoolique des mains

Mis à jour le 10/3/2020

1. Définition

La friction hydro-alcoolique des mains est l'application d’une solution hydro-alcoolique (SHA) pour réduire ou inhiber la croissance de micro-organismes sans recours à une source exogène d’eau et ne nécessitant ni rinçage, ni séchage à l’aide d’essuie-mains ou autres.

Le saviez-vous ?

Les solutions hydro-alcooliques contenant 60 à 80% d’alcool sont généralement considérés comme efficaces en termes d’activité antimicrobienne, les solutions de concentrations supérieures à 90% sont moins efficaces.

2. Terminologie

Terminologie européennes et équivalences
Dénominations européennes et françaises Dénominations courantes Équivalents possibles utilisées dans
les Établissements de Santé en France
Traitement hygiénique des mains par frictions Frictions hygiéniques des mains
Antisepsie rapide des mains
Désinfection des mains
Désinfection des mains par frictions
Désinfection chirurgicale des mains par frictions Désinfection chirurgicale des mains
Antisepsie chirurgicale des mains
Frictions chirurgicales des mains

3. Recommandations pour la tenue des mains

  • Ongles :
    • Ongles courts
    • Pas de faux ongles
    • Pas de vernis
  • Mains et avant-bras dépourvus de bijoux : ni alliance, ni bagues, ni bracelets, ni montre, ...
  • Tenue à manches courtes
  • Le port des gants ne dispense pas du lavage des mains
Important

Les études ont démontré que l’hygiène des mains est plus efficace lorsque la peau des mains est exempte de coupures, que les ongles sont courts, naturels et non vernis, et que les mains et avant-bras ne portent pas de bijoux et ne sont pas couverts par des vêtements

4. Friction hydro-alcoolique des mains

4.1 Objectifs

  • Eliminer la flore transitoire
  • Diminuer la flore résidente
  • Prévenir la contamination
Le saviez-vous ?

Les solutions hydro-alcooliques présentent plusieurs avantages :

  • Elimination de la plupart des germes (y compris des virus)
  • Rapidité de la procédure (20 à 30 secondes)
  • Disponibilité du produit sur le lieu de soins
  • Meilleure tolérance cutanée
  • Besoins en infrastructures spécifiques limités (réseau d’alimentation en eau propre, lavabo, savon, essuie-mains)

4.2 Indications

  • Substitution au lavage des mains en fonction des situations (lorsqu’un produit hydro-alcoolique est disponible, il doit être utilisé en première intention pour la pratique de l’hygiène des mains au cours des soins)
Le saviez-vous ?

Il n’existe aucune donnée démontrant que l’utilisation de produit hydro-alcoolique peut être nocive en raison de l’absorption cutanée d’alcool

Indications pour les procédures à risques infectieux faibles

  • Prise de service / fin de service
  • Mains visiblement sales et ou souillées par des contaminations non microbiennes
  • Gestes de la vie courante : se coiffer, se moucher…
  • Activités hôtelières
  • Lors des soins d'hygiène, de confort et de continuité de la vie
  • Avant et après le port des gants à usage unique
  • Lors de soins non invasifs
  • Après tous soins
  • Soins de contact avec la peau saine

Indications pour les risques infectieux intermédiaires

  • Après tout contact avec un patient en isolement septique et/ou infecté ou avec son environnement
  • Avant tout contact avec un patient en isolement protecteur
  • Avant réalisation d’un geste invasif (cathéter périphérique, sonde ou urinaire et autres dispositifs analogues)
  • Avant tout acte stérile
  • En cas de succession de gestes contaminants pour le même patient
  • Entre deux patients, après tout geste potentiellement contaminant
  • Avant réalisation d’une ponction lombaire, d’ascite, articulaire ou autres situations analogues
  • Avant manipulation des dispositifs intra-vasculaires (cathéters), drains pleuraux, chambre implantable, et autres situations analogues
  • Avant préparation et reconstitution alimentaire en restauration collective ou en office individuel

4.3 Contre-indications

  • Mains visiblement sales
  • Mains souillées par des substances biologiques
  • Mains présentant des traces de poudre ou de talc
  • Mains mouillés
  • Peau lésée
  • Spores : les solutions hydro-alcooliques (SHA) ne sont pas sporicides, ils ne sont donc pas efficaces sur les spores du Clostridium difficile. Il ne faut donc pas les utiliser en cas de diarrhée
  • Ectoparasites : les solutions hydro-alcooliques (SHA) ne sont pas efficaces sur les ectoparasites (gales, poux, lentes…)
Important

Le lavage des mains au savon et à l’eau est indiqué lorsque les mains sont visiblement sales ou souillées par du sang ou d’autres liquides biologiques, en cas d’exposition présumée ou avérée à des germes sporulés ou après être allé aux toilettes

4.4 Complications

  • Réactions cutanées associées à l’hygiène des mains :
    • Dermatite de contact irritative : sécheresse, l’irritation, les démangeaisons, fissuration voire saignement de la peau
    • Dermatite de contact allergique (rare)
Le saviez-vous ?

Certaines pratiques augmentent le risque d’irritation cutanée et doivent être évitées :

  • Le lavage des mains régulièrement au savon et à l’eau immédiatement avant ou après la friction hydro-alcoolique
  • L’utilisation d’eau très chaude pour se laver les mains
  • Le séchage des mains, avec des essuie-mains, par frottement au lieu du tamponnement
  • L'enfilage de gants sur des mains humides

4.5 Produit

  • Produit hydro-alcoolique (PHA)

4.6 Technique

  • Durée de 20 secondes minimum
  • Remplir le creux de la main du volume préconisé par le fabricant (voir verso du flacon)
  • Couvrir la surface des mains et des poignets
  • Etape 1 : friction paume contre paume par mouvement de rotation
  • Etape 2 : friction de la paume de la main droite sur le dos de la main gauche, et paume de la main gauche sur le dos de la main droite
  • Etape 3 : friction paume contre paume avec les doigts entrelacés, en exerçant un mouvement d'avant en arrière
  • Etape 4 : friction du dos des doigts contre la paume opposée avec les doigts emboîtés, avec un mouvement d'aller-retour latéral
  • Etape 5 : friction circulaire du pouce droit enchassé dans la paume gauche, et vice-versa
  • Etape 6 : friction et rotation des ongles, en mouvement de va-et-vient avec les doigts joints de la main droite dans la paume gauche, et vice-versa
  • Etape 7 : friction des poignets par rotation
  • Frictionner jusqu'au séchage complet des mains
Rédaction
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Référence
  1. Organisation mondiale de la Santé. Résumé des Recommandations de l’OMS pour l’Hygiène des Mains au cours des Soins [Internet]. Genève; 2010 [cité 09 mars 2020]. Disponible sur: https://www.who.int/gpsc/5may/tools/training_education/slcyh_usage_des_gants_fr.pdf
  2. Société Française d’Hygiène Hospitalière. Surveiller et prévenir les infections associées aux soins [Internet]. Paris: Health & Co; 2010 [cité 2 août 2019]. (Hygiènes; vol. XVIII). Disponible sur: https://sf2h.net/wp-content/uploads/2010/09/SF2H_surveiller-et-prevenir-les-IAS-2010.pdf
Illustration
  • Organisation mondiale de la Santé. La friction hydro-alcoolique [Internet]. 2006. Disponible sur: https://www.who.int/gpsc/tools/comment_friction_hydro-alcoolique.pdf?ua=1
  • Des ressources pédagogiques complètes

    Nous vous offrons un espace dédié et gratuit pour vous accompagner : modules d'entraînement, plaquettes mémos, raisonnement clinique, objectifs d'apprentissage...

    Accéder à l'espace membre
    Votre adblocker est activé sur notre site. Pour garder le site EspaceSoignant gratuit, merci de bien vouloir désactiver votre AdBlock sur ce site. Comment désactiver mon bloqueur ?
    Mon bloqueur est désactivé !