pub
Module 3 - Pathologies

Urticaire

1. Définition

L'urticaire est une affection cutanée (dermatose) inflammatoire caractérisée par l'apparition d'un oedème dermique (urticaire superficielle) ou dermo-hypodermique (urticaire profond ou angio-oedème).

2. Physiopathologie

  • La libération de médiateurs de l'inflammation entraîne une vasodilatation et une augmentation de la perméabilité des capillaires sanguins
  • La vasodilatation associée à une augmentation de la perméabilité des capillaires sanguins entraîne :
    • Un oedème dermique : urticaire superficielle
    • Un oedème dermo-hypodermique : urticaire profond ou angio-oedème

3. Etiologies

  • Urticaire physique : stimulus physique de la peau
  • Urticaire de contact
  • Urticaire alimentaire
  • Urticaire médicamenteuse
  • Urticaire de cause infectieuse
  • Urticaire psychogène
  • Urticaire idiopathique

4. Examens et signes cliniques

4.1 Signes cliniques de l'urticaire superficielle : oedème dermique

  • Papule érythémateuse
  • Papule oedémateuse
  • Papule mobile
  • Papule fugace : disparition en moins de 24 heures
  • Papule prurigineuse
  • Papule ferme ou élastique
  • Lésion de contours nets et réguliers

4.2 Signes cliniques de l'urticaire profond : oedème dermo-hypodermique ou angio-oedème

  • Tuméfaction pâle (non érythémateuse)
  • Tuméfaction ferme
  • Tuméfaction peu prurigineuse
  • Tuméfaction douloureuse
  • Tuméfaction persistante : 48 à 72 heures
  • Lésion de contours mal délimités

5. Examens et signes paracliniques

  • Tests cutanés physiques adaptés permettant d'authentifier chaque forme d'urticaire
  • Tests allergologiques cutanés

6. Complications

  • Oedème de Quincke : angio-oedème des paupières, lèvres, de la langue et du pharynx
  • Détresse respiratoire
  • Lésion de grattage

7. Prise en soins

  • Prise en charge médicale :
    • Traitement de l'urticaire superficielle : oedème dermique
      • Antihistaminique anti-H1
    • Traitement de l'urticaire profond : oedème dermo-hypodermique ou angio-oedème
      • Antihistaminique anti-H1
      • Corticostéroïde
      • Adrénaline
    • Traitement symptomatique des complications
  • Prise en charge étiologique
Mise à jour le 26/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Agence Nationale d'Accréditation et d'Évaluation en Santé (ANAES) / Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS), Société Française de Dermatologie. Conférence de consensus : Prise en charge de l'urticaire chronique. Haute autorité de santé (HAS) ; 8 janvier 2003.
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !
Recharger la page