pub
Module 3 - Pathologies

Embolie pulmonaire

1. Définition

L'embolie pulmonaire est une maladie thrombo-embolique caractérisée par une oblitération brusque d'une ou plusieurs branches artérielles pulmonaires suite à la migration d'un thrombus à partir de la circulation veineuse, le plus souvent des membres inférieurs.

2. Physiopathologie

  • Formation d'un thrombus veineux : il y a 3 facteurs qui contribuent à la formation d'une thrombose veineuse : la triade de Virchow
    • La stase veineuse : ralentissement du flux sanguin du à l'immobilisation profonde
    • L'altération de la paroi vasculaire : les lésions de l'endothélium vasculaire entrainent des phénomènes réactionnels locaux de thrombose
    • La modification de l'hémostase : hypercoagulabilité, hyperviscosité, thrombophilie
  • Après mobilisation, le thrombus migre via la circulation veineuse jusqu'aux veines caves
  • Le thrombus obstrue une ou plusieurs branches artérielles pulmonaires
  • L'obstruction artérielle pulmonaire provoque :
    • Une diminution du débit sanguin dans l'artère
    • Un effet espace mort (zone ventilée non perfusée)
    • Un effet shunt (zone perfusée non ventilée) qui provoque une hypoxémie
      • L'hypoxémie provoque une hyperventilation qui provoque une hypocapnie
  • Un infarctus pulmonaire
  • Une augmentation des résistances pulmonaires qui se traduit par une augmentation de la pression artérielle pulmonaire

3. Etiologie

  • Trombose veineuse

4. Examens et signes cliniques

  • Douleur thoracique
    • Douleur d'apparition brutale
    • Douleur constrictive
  • Dyspnée à type de polypnée (tachypnée)
  • Toux
  • Hémoptysie : expectoration de sang dû à un saignement des voies respiratoires
  • Angoisse, agitation
  • Hyperthermie
  • Tachycardie
  • Hypotension artérielle

5. Examens et signes paracliniques

5.1 Examens médicaux

  • Radiographie thoracique : le plus souvent normale
  • Echographie-doppler cardiaque : montre les signes de l'embolie pulmonaire
  • Angiographie pulmonaire : permet de confirmer le diagnostic mais de moins en moins utilisée
  • Scanner thoracique à balayage spiralé : permet de confirmer le diagnostic

5.2 Examens biologiques

  • Gazométrie artérielle : effet shunt (hypoxémie + hypocapnie)
  • Dosage des D-Dimères : les D-Dimères sont le produit de dégradation de la fibrine, principal constituant du thrombus
  • Hémostase : recherche d'un facteur de risque
  • Numération formule sanguin : recherche d'un facteur de risque

6. Complications

  • Etat de choc
  • Décès

7. Prise en soins

  • Prise en charge préventive de la thrombose veineuse :
    • Compression médicale veineuse élastique (le terme généraliste « contention » ne doit pas être utilisé, celui-ci désignant uniquement les dispositifs exerçant une compression inélastique)
    • Surélévation des membres inférieurs
  • Traitement physique :
    • Repos strict au lit
  • Prise en charge médicale :
    • Anticoagulant
    • Thrombolytique
    • Oxygéne médical
  • Prise en charge chirurgicale :
    • Thromboendartériectomie chirurgicale
Mise à jour le 26/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) / Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) : Recommandations de bonne pratique " Prévention et traitement de la maladie thrombo-embolique veineuse en médecine ". Décembre 2009.
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !

Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page