pub

Système respiratoire : physiologie

1. Hématose

  • L'hématose est l'oxygénation du sang au niveau des poumons, c'est la transformation du sang veineux riche en CO2, en un sang artériel riche en O2
  • 3 conditions :
    • Ventilation : circulation d'air dans les alvéoles
    • Perfusion : circulation du sang au niveau des capillaires
    • Diffusion : échange gazeux au travers de la paroi alvéolo-capillaire

2. Cycle respiratoire

  • Un cycle respiratoire comprend 3 phases :
    • Phase de repos
    • Phase d'inspiration
    • Phase d'expiration
  • Phase de repos :
    • Le volume pulmonaire ne varie pas
    • La pression dans les alvéoles est égale à la pression atmosphérique
    • Pas de mouvement d'air
  • Phase d'inspiration :
    • Le volume pulmonaire augmente
    • La pression dans les alvéoles est inférieure à la pression atmosphérique
    • L'air pénètre dans les voies aériennes jusqu'à égalisation de la pression intra-alvéolaire et atmosphérique
  • Phase d'expiration :
    • Le volume pulmonaire diminue
    • La pression dans les alvéoles est supérieure à la pression atmosphérique
    • L'air s'évacue par les voies aériennes

3. Muscles respiratoires

3.1 Diaphragme

  • Le diaphragme est un muscle qui sépare la cage thoracique de la cavité abdominale, sur lequel repose la base des poumons
  • Contraction du diaphragme :
    • Abaissemment du muscle :
      • Allongement de la cavité thoracique
      • Elargissement de la cage thoracique
      • Augmentation du volume pulmonaire
      • Effet inspiratoire d'air athmosphérique : l'air pénètre dans les voies aériennes jusqu'à égalisation de la pression intra-alvéolaire et atmosphérique
  • Relâchement du diaphragme :
    • Relèvement du muscle :
      • Réduction de la cavité thoracique
      • Rétrécissement de la cage thoracique
      • Diminution du volume pulmonaire
      • Effet expiratoire d'air : l'air s'évacue par les voies aériennes

3.2 Muscles intercostaux

  • Les muscles intercostaux permettent l'expansion de la cage thoracique qui permet les mouvements respiratoires

4. Volumes d'air

  • Volume courant (VT): volume mobilisé à chaque cycle inspiratoire pendant une respiration calme
  • Volume de réserve inspiratoire (VRI): volume maximal qui peut être inspiré en plus du volume courant en inspiration profonde maximale
  • Volume de réserve expiratoire (VRE): volume maximal pouvant être expiré en plus du volume courant en expiration profonde maximale
  • Volume résiduel (VR): volume d'air restant dans les poumons après une expiration profonde maximale
  • Capacité vitale : plus grand volume mobilisable = VT + VRI + VRE
  • Capacité pulmonaire totale (VPT) = capacité vitale + volume résiduel
  • Capacité résiduelle fonctionnelle> = volume de réserve expiratoire + volume résiduel
Mise à jour le 30/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier Cadre de santé
Rédaction EspaceSoignant.com
Bonjour, et bienvenue sur EspaceSoignant.com
Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. C'est votre droit. Tous les services d'EspaceSoignant.com sont gratuits pour mieux vous accompagner au quotidien.
Sans la publicité qui finance le développement du site, EspaceSoignant.com ne peut pas vivre.

Nous vous invitons à désactiver votre bloqueur de publicité lorsque vous êtes sur EspaceSoignant.com,
et à recharger la page pour poursuivre votre navigation

Merci de votre soutien !

Mon bloqueur est désactivé, je recharger la page