pub
UE 2.2 - Cycles de la vie et Grandes fonctions

Système respiratoire : physiologie

1. Hématose

  • L'hématose est l'oxygénation du sang au niveau des poumons, c'est la transformation du sang veineux riche en CO2, en un sang artériel riche en O2
  • 3 conditions :
    • Ventilation : circulation d'air dans les alvéoles
    • Perfusion : circulation du sang au niveau des capillaires
    • Diffusion : échange gazeux au travers de la paroi alvéolo-capillaire

2. Cycle respiratoire

  • Un cycle respiratoire comprend 3 phases :
    • Phase de repos
    • Phase d'inspiration
    • Phase d'expiration
  • Phase de repos :
    • Le volume pulmonaire ne varie pas
    • La pression dans les alvéoles est égale à la pression atmosphérique
    • Pas de mouvement d'air
  • Phase d'inspiration :
    • Le volume pulmonaire augmente
    • La pression dans les alvéoles est inférieure à la pression atmosphérique
    • L'air pénètre dans les voies aériennes jusqu'à égalisation de la pression intra-alvéolaire et atmosphérique
  • Phase d'expiration :
    • Le volume pulmonaire diminue
    • La pression dans les alvéoles est supérieure à la pression atmosphérique
    • L'air s'évacue par les voies aériennes

3. Muscles respiratoires

3.1 Diaphragme

  • Le diaphragme est un muscle qui sépare la cage thoracique de la cavité abdominale, sur lequel repose la base des poumons
  • Contraction du diaphragme :
    • Abaissemment du muscle :
      • Allongement de la cavité thoracique
      • Elargissement de la cage thoracique
      • Augmentation du volume pulmonaire
      • Effet inspiratoire d'air athmosphérique : l'air pénètre dans les voies aériennes jusqu'à égalisation de la pression intra-alvéolaire et atmosphérique
  • Relâchement du diaphragme :
    • Relèvement du muscle :
      • Réduction de la cavité thoracique
      • Rétrécissement de la cage thoracique
      • Diminution du volume pulmonaire
      • Effet expiratoire d'air : l'air s'évacue par les voies aériennes

3.2 Muscles intercostaux

  • Les muscles intercostaux permettent l'expansion de la cage thoracique qui permet les mouvements respiratoires

4. Volumes d'air

  • Volume courant (VT): volume mobilisé à chaque cycle inspiratoire pendant une respiration calme
  • Volume de réserve inspiratoire (VRI): volume maximal qui peut être inspiré en plus du volume courant en inspiration profonde maximale
  • Volume de réserve expiratoire (VRE): volume maximal pouvant être expiré en plus du volume courant en expiration profonde maximale
  • Volume résiduel (VR): volume d'air restant dans les poumons après une expiration profonde maximale
  • Capacité vitale : plus grand volume mobilisable = VT + VRI + VRE
  • Capacité pulmonaire totale (VPT) = capacité vitale + volume résiduel
  • Capacité résiduelle fonctionnelle> = volume de réserve expiratoire + volume résiduel
Mise à jour le 30/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com