pub
UE 2.11 - Pharmacologie et Thérapeutiques

Antiulcéreux - Pansements gastriques

1. Principaux médicaments

Antiulcéreux
Familles Dénominations Communes
Internationales (DCI)
Noms commerciaux
Antiacides / Pansements gastriques Alginate de sodium
+ Bicarbonate de sodium
Gaviscon®
Hydroxyde d'aluminium et de magnésium Gelox®
Maalox®
Phosphate d'aluminium Phosphalugel®
Sucralfate Ulcar®
Antisécrétoires gastriques
analogues de la prostaglandine
Misoprostol Cytotec®
Gymiso®
Antisécrétoires gastriques
antihistaminiques H2
Cimétidine Tagamet®
Famotidine Pepdine®
Nizatidine Nizaxid®
Ranitidine Azantac®
Raniplex®
Antisécrétoires gastriques
inhibiteurs de la pompe à protons
Esoméprazole Inexium®
Lansoprazole Lanzor®
Ogast®
Oméprazole Mopral®
Pantoprazole Eupantol®
Inipomp®
Rabéprazole Pariet®

2. Antiacides / Pansements gastriques

  • Mode d'action :
    • Effet protecteur gastrique par formation d'une substance visqueuse qui tapisse les parois de l'estomac
  • Indications :
    • Traitement symptomatique des douleurs oeso-gastro-duodénale
    • Traitement des reflux gastro-oesophagiens
  • Contre-indications :
    • Allergie connue
    • Constipation
  • Effets secondaires :
    • Constipation
    • Nausées
    • Réactions allergiques
  • Surveillances :
    • Surveillance de l'efficacité
    • Surveillance de l'absence d'effets secondaires

3. Antisécrétoires gastriques analogues de la prostaglandine

  • Mode d'action :
    • Effet antisécrétoire et cytoprotecteur gastrique
  • Indications :
    • Traitement des ulcères gastriques ou duodénaux
    • Traitement des lésions gastroduodénales induites par les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens)
  • Contre-indications :
    • Allergie connue
    • Grossesse : entraîne des contractions des fibres musculaires lisses du myomètre et un relâchement du col utérin
  • Effets secondaires :
    • Nausées, vomissements
    • Céphalées, bouffées de chaleur
    • Contractions des fibres musculaires lisses du myomètre et un relâchement du col utérin
    • Réactions allergiques
  • Surveillances :
    • Surveillance de l'efficacité
    • Surveillance de l'absence d'effets secondaires
  • Autre indication :
    • Interruption de grossesse

4. Antisécrétoires gastriques antihistaminiques H2

  • Mode d'action :
    • Effet antisécrétoire par inhibition des récepteurs H2 à l'histamine
  • Indications :
    • Traitement des ulcères oesophagiens, gastriques ou duodénaux
    • Traitement symptomatique des douleurs oeso-gastro-duodénale
    • Traitement de l'oesophagite secondaire au reflux gastro-oesophagien
  • Contre-indications :
    • Allergie connue
  • Effets secondaires :
    • Diarrhée
    • Céphalées, bouffées de chaleur
    • Réactions allergiques
  • Surveillances :
    • Surveillance de l'efficacité
    • Surveillance de l'absence d'effets secondaires

5. Antisécrétoires gastriques inhibiteurs de la pompe à protons

  • Mode d'action :
    • Effet antisécrétoire par inhibition de la pompe à protons
  • Indications :
    • Prévention des ulcères oesophagiens, gastriques ou duodénaux
    • Traitement des ulcères oesophagiens, gastriques ou duodénaux
    • Traitement des lésions gastroduodénales induites par les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens)
  • Contre-indications :
    • Allergie connue
  • Effets secondaires :
    • Diarrhée, constipation
    • Céphalées, bouffées de chaleur
    • Réactions allergiques
  • Surveillances :
    • Surveillance de l'efficacité
    • Surveillance de l'absence d'effets secondaires
Mise à jour le 31/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com