pub
UE 2.11 - Pharmacologie et Thérapeutiques

Antiarythmiques

1. Définition

Les antiarythmiques sont les médicaments qui suppriment les troubles du rythme cardiaque.

  • Classification des antiarythmiques :
    • Antiarythmiques de classe I : bloqueurs des canaux sodiques rapides
    • Antiarythmiques de classe II : betabloquants adrénergiques
    • Antiarythmiques de classe III : prolongent le potention d'action
    • Antiarythmiques de classe IV : antagonistes calciques (inhibiteurs calciques)

2. Principaux médicaments

Antiarythmiques
Familles Dénomination Commune
Internationale (DCI)
Nom commerciaux
Antiarythmiques de classe Ia Quinidine Sérécor®
Disopyramide Isorythm®
Rythmodan®
Antiarythmiques de classe Ib Lidocaïne Xylocard®
Antiarythmiques de classe Ic Flécaïnide Flécaïne®
Antiarythmiques de classe II Acébutolol Sectral®
Aténolol Ténormine®
Bisoprolol Detensiel®
Carvédilol Kredex®
Céliprolol Célectol®
Esmolol Brévibloc®
Labétalol Trandate®
Métoprolol Lopressor®
Seloken®
Nadolol Corgard®
Nébivolol Nebilox®
Temerit®
Oxyprénolol Trasicor®
Pindolol Visken®
Propranolol Avlocardyl®
Hémipralon®
Sotalol Sotalex®
Timolol Timacor®
Antiarythmiques de classe III Amiodarone Cordarone®
Corbionax®
Ibutilide Corvert®
Antiarythmiques de classe IV Diltiazem Tildiem®
Vérapamil Isoptine®

3. Antiarythmiques de classe I

Antiarythmiques de classe I
Familles Dénomination Commune
Internationale (DCI)
Nom commerciaux
Antiarythmiques de classe Ia Quinidine Sérécor®
Disopyramide Isorythm®
Rythmodan®
Antiarythmiques de classe Ib Lidocaïne Xylocard®
Antiarythmiques de classe Ic Flécaïnide Flécaïne®
  • Propriétés :
    • Action antiarythmique par blocage des canaux sodiques rapides, pour diminuer la vitesse d'entrée du sodium lors de la première phase du potentiel d'action
  • Sous-classification en trois groupes selon la modfication de la durée du potentiel d'action :
    • Classe Ia : prolongation du potentiel d'action
    • Classe Ib : raccourcissement du potentiel d'action
    • Classe Ic : faible modification du potentiel d'action
  • Indications :
    • Prévention des récidives de fibrillation auriculaire
    • Prévention des arythmies
    • Traitement des arythmies
  • Contre-indications :
    • Allergie connue
    • Troubles de la conduction : bloc auriculo-ventriculaire
    • Insuffisance cardiaque
    • Insuffisance rénale
    • Insuffisance hépatique
  • Effets secondaires :
    • Troubles du rythme ventriculaires : extrasystole ventriculaire, tachycardie ventriculaire, torsades de pointe, fibrillation ventriculaire, asystolie
    • Troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhée
    • Réactions allergiques
  • Surveillances :
    • Surveillance de l'efficacité
    • Surveillance de l'absence d'effets secondaires

4. Antiarythmiques de classe II

Antiarythmiques de classe II
Familles Dénomination Commune
Internationale (DCI)
Nom commerciaux
Antiarythmiques de classe II Acébutolol Sectral®
Aténolol Ténormine®
Bisoprolol Detensiel®
Carvédilol Kredex®
Céliprolol Célectol®
Esmolol Brévibloc®
Labétalol Trandate®
Métoprolol Lopressor®
Seloken®
Nadolol Corgard®
Nébivolol Nebilox®
Temerit®
Oxprenolol Trasicor®
Pindolol Visken®
Propranolol Avlocardyl®
Hémipralon®
Sotalol Sotalex®
Timolol Timacor®
  • Propriétés :
    • Action antiarythmique par action antagoniste de la stimulation beta-adrénergique, entraînant un ralentissement de la conduction à travers le noeud auriculo-ventriculaire, et donc une diminution de la durée du potentiel d'action
  • Indications :
    • Prévention des arythmies
    • Traitement des arythmies
  • Contre-indications :
    • Allergie connue
    • Insuffisance cardiaque
    • Troubles de la conduction : bloc auriculo-ventriculaire
    • Bradycardie sévère
    • Asthme
  • Effets secondaires :
    • Asthénie
    • Bradycardie
    • Hypotension artérielle
    • Troubles digestifs : nausées, vomissements, diarrhée
    • Réactions allergiques
  • Surveillances :
    • Surveillance de l'efficacité
    • Surveillance de l'absence d'effets secondaires

5. Antiarythmiques de classe III

Antiarythmiques de classe III
Familles Dénomination Commune
Internationale (DCI)
Nom commerciaux
Antiarythmiques de classe III Amiodarone Cordarone®
Corbionax®
Ibutilide Corvert®
  • Propriétés :
    • Action antiarythmique par blocage des canaux potassiques et sodiques, entraînant un ralentissement de l’automatisme sinusal et de la conduction auriculo-ventriculaireune, responsable de la prolongation de la durée du potentiel d'action
  • Indications :
    • Prévention des récidives de fibrillation auriculaire
    • Prévention des troubles du rythme ventriculaires
    • Traitement des troubles du rythme ventriculaires
  • Contre-indications :
    • Allergie connue
    • Troubles de la conduction : bloc auriculo-ventriculaire
    • Pathologies de la thyroïde
    • Forte exposition au soleil
  • Effets secondaires :
    • Bradycardie sinusale
    • Photosensibilité
    • Pigmentation cutanée
    • Troubles thyroïdiens
    • Neuropathie périphérique
    • Fibrose pulmonaire
    • Réactions allergiques
  • Surveillances :
    • Surveillance de l'efficacité
    • Surveillance de l'absence d'effets secondaires

6. Antiarythmiques de classe IV

Antiarythmiques de classe IV
Familles Dénomination Commune
Internationale (DCI)
Nom commerciaux
Antiarythmiques de classe IV Diltiazem Tildiem®
Vérapamil Isoptine®
  • Propriétés :
    • Action antiarythmique par blocage des canaux calciques (inhibiteur calcique) entraînant une réduction de la vitesse de conduction à travers le noeud auriculo-ventriculaire
  • Indications :
    • Traitement des tachycardies jonctionnelles
    • Traitement de la fibrillation auriculaire
  • Contre-indications :
    • Allergie connue
    • Troubles de la conduction : bloc auriculo-ventriculaire
    • Hypotension artérielle
    • Insuffisance cardiaque
  • Effets secondaires :
    • Bradycardie
    • Hypotension artérielle
    • Oedèmes des membres inférieurs
    • Céphalées
    • Réactions allergiques
  • Surveillances :
    • Surveillance de l'efficacité
    • Surveillance de l'absence d'effets secondaires
Mise à jour le 30/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com