pub
Module 5 - Soins palliatifs et accompagnement

Evaluation de la sédation : score de Rudkin

1. Définition

La sédation est une diminution de la vigilance voire une perte de conscience d'origine médicamenteuse dont l'objectif est la diminution de perception d'une situation pouvant être vécue comme insupportable par le patient.

2. Objectifs

  • Evaluer la capacité du patient à répondre à un stimulus
  • Evaluer la profondeur de la sédation
  • Adapter la sédation

3. Matériel nécessaire

  • Echelle de Rudkin :
    • 5 items
    • Score de 1 à 5

4. Procédure

4.1 Réalisation

  • Echelle de Rudkin :
    • Principe :
      • Echelle permettant d'évaluer la profondeur de la sédation
    • Evaluation de la profondeur de la sédation en réponse à un stimulus :
      • 1 : Patient complètement éveillé et orienté
      • 2 : Patient somnolent
      • 3 : Patient avec les yeux fermés, mais répondant à l’appel
      • 4 : Patient avec les yeux fermés, mais répondant à une stimulation tactile légère : traction sur le lobe de l’oreille
      • 5 : Patient avec les yeux fermés et ne répondant pas à une stimulation tactile légère : traction sur le lobe de l’oreille
    • Interprétation du résultat :
      • Score à 1 : très légère
      • Score à 2 : légère
      • Score à 3 : sédation moyenne
      • Score à 4 : sédation profonde
      • Score à 5 : sédation très profonde
Echelle de Rudkin
Score Réponse
1 Patient complètement éveillé et orienté
2 Patient somnolent
3 Patient avec les yeux fermés, mais répondant à l’appel
4 Patient avec les yeux fermés, mais répondant à une stimulation tactile légère :
traction sur le lobe de l’oreille
5 Patient avec les yeux fermés et ne répondant pas à une stimulation tactile légère :
traction sur le lobe de l’oreille

4.2 Finalisation

  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure de l'évaluation de la sédation
    • Valeur de la mesure en fonction de l'outil d'évaluation

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Mesure erronée : mauvaise compréhension de l'outil, mauvaise utilisation de l'outil
  • Outil inadapté au patient

6. Surveillance

  • Surveillance de l'évolution neurologique
  • Interprétation du résultat est fonction de l'objectif recherché :
    • Score à 1 : très légère
    • Score à 2 : légère
    • Score à 3 : sédation moyenne
    • Score à 4 : sédation profonde
    • Score à 5 : sédation très profonde
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP). Recommandations de bonne pratique : " Sédation pour détresse en phase terminale et dans des situations spécifiques et complexes : recommandations chez l’adulte et spécificités au domicile et en gériatrie ".