pub
Module 3 - Pratiques de soins

Ventilation artificielle par insufflation manuelle : ballon autoremplisseur à valve unidirectionnelle

1. Définition

La ventilation artificielle par insufflation manuelle est une technique qui pallie l'absence de ventilation spontanée, par l'utilisation d'un ballon autoremplisseur à valve unidirectionnelle (BAVU).

Le terme "BAVU" est souvent appelé dans le langage professionnel, "AMBU", cependant celui-ci est une marque.

2. Objectif

  • Assurer l’apport d’air aux poumons
    • L'air expiré contient suffisamment d’oxygène pour rendre ces techniques de ventilation artificielle efficaces

3. Matériel nécessaire

  • Insufflateur manuel : Ballon Autoremplisseur à Valve Unidirectionnelle (BAVU) :
    • Ballon auto-remplisseur souple :
      • Reprend automatiquement sa forme quand on cesse d'appuyer dessus
    • Valve d'admission d'air ou d'oxygène séparant le ballon réserve du ballon auto-remplisseur :
      • Empêche le retour du gaz contenu dans le ballon vers l'extérieur
    • Ballon réserve : accumule l'oxygène pendant l'insufflation
    • Valve séparatrice des gaz insufflés et des gaz expirés (contenu dans une pièce en « T ») :
      • Oriente les gaz du ballon vers la victime lorsque l'on appuie sur le ballon
      • Oriente les gaz expirés de la victime vers l'extérieur lorsque l'on relâche le ballon
    • Dispositif de raccordement :
      • Masque facial équipé d'un bourrelet
      • Sonde d'intubation ou de trachéotomie placée par le médecin
    • Filtre anti-bactérien : positionné entre le dispositif de raccordement et la pièce en « T » contenant la valvé séparatrice des gaz

4. Procédure

4.1 Positionnement du masque

  • Installer le patient en décubitus dorsal strict
  • Se placer derrière la victime, dans le prolongement de sa tête
  • Basculer doucement la tête de la victime en arrière et élever le menton
  • Maintenir d'une main la mâchoire inférieure de la victime en l'air
  • De l'autre main, saisir l'ensemble ballon masque et placer la partie étroite bien médiane à la racine du nez
  • Rabattre le masque vers le menton pour appliquer son pourtour sur le visage de la victime
  • Placer le pouce de la main qui maintient le masque sur sa partie étroite (au-dessus du nez de la victime), et excercer une pression afin d'éviter les fuites
  • Placer l'index sur la partie large du masque (au-dessus de la lèvre inférieure de la victime)
  • Placer les autres doigts en crochet sous le menton et tirer vers le haut pour appliquerle masque et maintenir les voies aériennes libres

4.2 Insufflation manuelle

  • Avec la main libre, empaumer le ballon dans sa partie centrale
  • comprimer progressivement en rapprochant les doigts pendant 1 seconde jusqu'à ce que la poitrine de la victime commence à se soulever
  • Lorsque la poitrine commence à se soulever, le volume insufflé est suffisant
  • Relâcher la compression exercé sur le ballon tout en maintenant le masque
  • Regarder la poitrine de la victime s’affaisser (l'expiration de la victime est passive)
  • Renouveler la séquence si nécessaire

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Fuites par mauvais positionnement et/ou maintien du masque
  • Distension de l'estomac par passage d'air dans l'estomac, secondaire à une insufflation trop rapide et/ou d'un volume d'air trop important
  • Régurgitation du contenu de l'estomac secondaire à la distension de l'estomac par passage d'air dans l'estomac, secondaire à une insufflation trop rapide et/ou d'un volume d'air trop important

6. Surveillance

  • Surveillance du maintien de la liberté des voies aériennes
  • Surveillance de l'étanchéité correcte entre le masque et la face de la victime
  • Surveillance du soulèvement de la poitrine de la victime à chaque insufflation
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Ministère de l'intérieur de la République Française, Direction de la défense et de la sécurité civiles. Référentiel national de compétences de sécurité civile relatif aux « Premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE1) », 3ème éditions. Ministère de la l'intérieur de la République Française ; 2009.