pub
Module 3 - Pathologies

Dermatite atopique : eczéma endogène

1. Définition

La dermatite atopique ou eczéma endogène, est une inflammation chronique de la peau correspondant à une réaction allergique, survenant sur un terrain atopique et évoluant par poussées.

L'atopie est une prédisposition génétique à produire des anticorps d'isotype IgE lors de l'exposition à des allergènes.

2. Physiopathologie

  • Le contact avec des allergènes sur un terrain atopique entraîne une réponse immunitaire

3. Etiologie

  • Terrain atopique

4. Examens et signes cliniques

  • Lésion :
    • Phase I : érythème
    • Phase II : vésicules microscopiques
    • Phase III : suintement des vésicules
    • Phase IV : croûte puis desquamation
    • Phase V : épaississement de l'épiderme (lichénification) secondaire au grattage chronique
  • Localisation :
    • Zones convexes du visage
    • Tronc
    • Plis : coude, creux poplité, cou, fissure sous-auriculaire (oreille)
    • Main
    • Poignet
    • Cheville
    • Mamelon

5. Examens et signes cliniques

  • Pas de signes paracliniques complémentaires

6. Complications

  • Surinfection
  • Impétigo
  • Dermatite de contact
  • Lésions de grattage

7. Prise en soins

  • Prise en charge médicale :
    • Corticoïde dermique
    • Antihistaminique
  • Prise en charge hygiéno-diététique - Education thérapeutique :
    • Eviter les textiles irritants
    • Eviter l'exposition au tabac
    • Maintenir une activité sportive
    • Utilisation d'émollients
    • Bain court ou douche quotidiennement, avec une température tiède et des pains ou gels sans savon
Mise à jour le 26/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com