pub
Module 1 - Activités de la vie quotidienne
pub

Allaitement maternel

1. Définition

L'allaitement maternel est l'alimentation du nourrisson avec le lait maternel.

2. Physiologie et bénéfices de l'allaitement

2.1 Physiologie

  • Durant la grossesse, la glande mammaire subit des modifications qui aboutissent à sa maturation et à la production de lait maternel :
    • Mammogénèse : la mammogénèse est un processus de multiplication cellulaire caractérisé par la transformation des bourgeons épithéliaux en alvéoles et une ramification après allongement des canaux collecteurs
    • Lactogénèse : la lactogénèse est un processus de différenciation cellulaire des cellules glandulaires
  • Après l'accouchement, une modification aboutit à la montée de lait :
    • Galactopoïèse : la galactopoïèse est un processus de production du lait par les cellules glandulaires sous l'influence de la prolactine, qui est sécrétée par la posthypophyse lors de la chute brutale de la progestérone après l'accouchement
  • L'entretien de la lactation est assuré par les tétées régulières

2.2 Lait maternel

  • La composition du lait maternel se différencie :
    • Colustrum : premier lait secrété par la glande mammaire, riche en eau et pauvre en matière grasse et très riche en immunoglobuline IgA et macrophage
    • Lait de transition : second lait secrété par la glande mammaire durant trois semaines, dont la teneur en immunoglobulines diminue et le taux de sucre et de matière grasse augmente
    • Lait mature : troisième lait secrété par la glande mammaire, riche en matière grasse

2.3 Bénéfices de l'allaitement maternel

  • Bénéfice immunologique
  • Bénéfice nutritionnel
  • Bénéfice psychologique
  • Bénéfice économique

3. Modalités et conseils de l'allaitement maternel

3.1 Conseils de l'allaitement maternel

  • Favoriser une tétée précoce (dans la première heure suivant l'accouchement) :
    • Favorise le maintien de la température du nouveau-né
    • Favorise l’homéostasie métabolique du nouveau-né
    • Favorise les capacités de l’enfant à réguler ses apports alimentaires
  • Respecter le réflexe de fouissement du nourrisson
  • Encourager la cohabitation de la mère avec son nourrisson

3.2 Modalités de l'allaitement maternel

  • Positionnement :
    • Position confortable :
      • Position assise : dos bien calés, avant-bras soutenu
      • Position allongée sur le côté : tête bien surélevée, caler le nourrisson
    • Nourrisson face à la mère
  • Prise du sein :
    • Bouche grande ouverte
    • Prise complète du mamelon
    • Langue vers le bas
  • Succion efficace :
    • Rythme lent
    • Rythme régulier
    • Déglutition audible
Présentation du sommet foetale

3.3 Surveillance de l'efficacité de l'allaitement maternel chez le nouveau-né

  • Poids :
    • Perte de poids initiale inférieure à 7% du poids de naissance
    • Prise de poids de 20 à 30 grammes à partir du 4e jours
    • Reprise du poids de naissance au 10e jours
  • Elimination :
    • Elimination débuté dans les 8 premières heures de vie
    • Diurèse :
      • 5 à 6 mictions par jour
    • Transit :
      • Selles jaune et liquide : alimentation correcte
      • Selles vertes : alimentation trop riche
  • Comportement :
    • Sommeil

4. Complications

  • Abcès du sein
  • Crevasse du mamelon
  • Engorgement mammaire
  • Lymphangite mammaire ou mastite
Mise à jour le 27/11/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS). Critères d'évaluation des pratiques : " Favoriser l'allaitement maternel : processus - évaluation ". Juin 2006.
  • Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS), Agence Nationale d'Accréditation et d'Evaluation en Santé (ANAES). Recommandations de bonne pratique : " Allaitement maternel – Mise en oeuvre et poursuite dans les 6 premiers mois de vie de l'enfant ". Mai 2002.