pub
Module 3 - Pratiques de soins

Administration d'un médicament : goutte auriculaire

1. Définition

L'administration de gouttes auriculaire est l'instillation d'une substance médicamenteuse auriculaire dans le conduit auditif.

2. Objectifs

  • Vérifier concordance entre l'identité patient et la prescription
  • Vérifier la concordance entre le médicament et la prescription
  • Vérifier la date de péremption et l’aspect du médicament, les conditions de conservation, l’intégrité de l’emballage
  • Eduquer le patient
  • Administrer un médicament par voie auriculaire

3. Matériel nécessaire

  • Médicament prescrit sous forme de gouttes auriculaires
  • Compresses
  • Ampoule ou dosette de sérum salé isotonique à 0,9 % (sérum physiologique – Chlorure de sodium à 0,9% (NaCl 0,9%))
  • Gants non stériles à usage unique si sécrétion importante
  • Plateau nettoyé et désinfecté ou à usage unique
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains :
    • Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

4. Procédure

4.1 Vérifications

4.1.1 Prévention des erreurs médicamenteuses

La prévention des erreurs médicamenteuses et la sécurisation de l’administration repose sur la règle des 5 B :

  • Bon patient : s’assurer que le bon médicament va être administré au bon patient
  • Bon médicament : s’assurer de donner au bon patient, le médicament prescrit
  • Bonne dose : s’assurer d’administrer la bonne concentration, dilution, dose du médicament prescrit
  • Bonne voie : s’assurer d’utiliser la voie prescrite
  • Bon moment : s’assurer que l’administration est réalisée au bon moment

4.1.2 Vérification de la prescription

  • Prescription rédigée pour le bon patient : nom, prénom, sexe, date de naissance, poids (si nécessaire), taille (si nécessaire), surface corporelle (si nécessaire)
  • Prescription lisible
  • Prescription exhaustive :
    • Dénomination commune internationale (DCI) du principe actif ou nom de la spécialité ou la formule détaillée de la préparation magistrale (rédaction est en majuscules)
    • Forme galénique
    • Dosage
    • Posologie
    • Voie d'administration
    • Mode d'emploi
    • Durée du traitement
    • Allergies
  • Prescription conforme aux exigences réglementaire (date, signature et fonction du prescripteur)

4.1.3 Vérification du produit médicamenteux

  • Vérifier la date de péremption
  • Vérifier l'aspect du médicament
  • Vérifier les conditions de conservation
  • Vérifier l'intégrité de l'emballage

4.2 Préparation du matériel

  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire :
    • Vérifier les dates de péremption
    • Vérifier l'intégrité des emballages

4.3 Réalisation

  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • En cas de sécrétion importante, nettoyer le conduit externe à l'aide d'une compresse imprégnée de sérum physiologique
  • Demander au patient de pencher la tête sur le côté opposé à l'oreille à traiter
  • Tirer le pavillon de l'oreille vers le haut et l'arrière : permet d'ouvrir le méat auriculaire
  • Instiller le médicament auriculaire, le faire couler dans sur le côté du conduit auditif
  • Relacher l'oreille
  • Maintenir une compresse quelques minutes sur l'oreille afin de retirer l'excès de la solution

4.4 Finalisation

  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Absence de concordance entre la prescription, le produit, le patient
  • Precription illisible et/ou non exhaustive
  • Difficulté à instiller la solution auriculaire
  • Patient non coopérant

6. Surveillance

  • Surveiller la survenue d’effet(s) indésirable(s)
  • Vérifier le(s) bénéfice(s) obtenu(s)
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Centre de Coordination de la Lutte contre les Infections Nosocomiales Sud-Ouest (C.CLIN-Sud-Ouest). Préparation et administration des médicaments dans les unités de soins - Bonnes pratiques d'hygiène. Octobre 2005
  • Haute Autorité de Santé (HAS). Outils de sécurisation et d’auto-évaluation de l’administration des médicaments. Juilllet 2001.