pub
Module 3 - Pathologies

Fracture de l'extrémité supérieure de l'humérus

1. Définition

La fracture de l'extrémité supérieure de l'humérus est une de la continuité osseuse de l'épiphyse supérieure de l'humérus.

2. Physiopathologie

  • Mécanisme indirect
    • Une chute sur la main entraîne une fracture en abduction de l'extrémité supérieure de l'humérus
    • Une chute sur le coude entraîne une fracture en adduction de l'extrémité supérieure de l'humérus
  • Mécanisme direct
    • Une chute sur l'épaule entraîne une fracture de l'extrémité supérieure de l'humérus

2.1 Classification

  • Fractures extra-articulaires
    • Fractures des tubérosités (trochiter - trochin)
    • Fractures sous-tubérositaires (col chirurgical) (engrenées (70%), non engrenées (30%))
    • Fractures sous-tubérositaires avec une des tubérosités
  • Fractures articulaires
    • Fractures céphaliques (col anatomique)
    • Fractures céphalo-tubérositaires
      • Engrenées non déplacées
      • Engrenées déplacées
      • Désengrenées
      • Avec luxation antérieure (engrenées ou désengrenées)
      • Avec luxation postérieure
  • Fractures céphalo-métaphysaires (issues des encoches survenant au cours des luxations)

3. Etiologies

  • Ostéoporose
  • Accident de la voie publique (AVP)
  • Accident de travail
  • Accident domestique
  • Accident de la vie courante : activité sportive

4. Examens et signes cliniques

  • Douleur
  • Impotence fonctionnelle
  • Déformation de l'épaule
  • Ecchymose diffusant vers le bras et le coude

5. Examen et Examen et signe paraclinique

  • Radiographie de face et de profil de l'épaule

6. Complications

  • Lésion cutanée
  • Lésion vasculaire
  • Lésion nerveuse
  • Lésion musculaire
  • Lésion tendineuse et articulaire
  • Nécrose de la tête humérale
  • Arthrose
  • Cal vicieux

7. Prise en soins

  • Prise en charge médicale :
    • Antalgique
    • Antibiotique : si fracture ouverte
    • Traitement des plaies
  • Prise en charge orthopédique :
    • Réduction de la fracture si déplacée
    • Immobilisation du bras en position coude au corps en rotation neutre (main en avant) : éviter la position rotation interne
    • Immobilisation du bras en rotation neutre, abduction et antépulsion par un appareil thoraco-brachial
  • Prise en charge chirurgicale :
    • Réduction de la fracture
    • Ostéosynthèse :
      • Ostéosynthèse par plaque visée
      • Ostéosynthèse par embrochage centromédullaire
      • Ostéosynthèse par clouage centromédullaire
  • Prise en charge kinésithérapique :
    • Rééducation orthopédique
  • Prise en charge préventive :
    • Vaccin antitétanique : si fracture ouverte et/ou plaie sévère
Mise à jour le 17/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Ministère de l'intérieur de la République Française, Direction de la défense et de la sécurité civiles. Référentiel national de compétences de sécurité civile relatif aux « Premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE1) », 3ème éditions. Ministère de la l'intérieur de la République Française ; 2009.
  • Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) - Service évaluation des dispositifs. Rapport d'évaluation : " Dispositifs de compression/contention médicale à usage individuel utilisés en orthopédie/rhumatologie/traumatologie ". Octobre 2012.