pub
Module 1 - Santé publique
pub

Filières de soins

1. Définition

Une filière de soins est un mode de prise en charge médicale et financière du patient, qui organise la trajectoire du patient dans le système de soins pour faciliter l'accès aux soins et en assurer la continuité, et qui place le médecin traitant au centre du dispositif.

2. Objectifs d'une filière de soins

  • Faciliter l'accès aux soins
  • Assurer la continuité des soins
  • Organiser le parcours du patient
  • Limiter les étapes et les moyens inutiles dans la prise en charge
  • Améliorer les délais de prise en charge
  • Réduire le coût de la prise en charge

2. Caractéristiques d'une filière de soins

  • Intervenants (acteur) successifs dans la prise en charge
  • Mécanisme d'adressage (courrier, compte-rendu) entre acteurs pour assurer la cohérence et la continuité de la prise en charge
  • Respect de l'indépendance de chaque acteur

4. Modalités de recours aux soins

  • Une filière de soin est représentée par les différentes modalités de recours au soins, qui compose la trajectoire du patient dans le système de soins :
    • 1er niveau :
      • Médecins généralistes et spécialistes de ville
    • 2ème niveau :
      • Etablissements hospitaliers de proximité
      • Centres de diagnostics
    • 3ème niveau :
      • Centres hospitaliers universitaires (CHU)
      • Etablissements spécialisés

5. Exemple : filière gériatrique

5.1 Définition

  • La filière gériatrique a été définit par 3 textes :
    • Circulaires du 18 mars 2002
    • Plan solidarité grand âge 2007-2012
    • Circulaire du 28 mars 2007

La filière de soins gériatriques hospitalière est une organisation cohérente et graduée de la trajectoire de la personne âgée, qui prend en compte le caractère évolutif de ses besoins de santé.

5.2 Missions de la filière gériatrique

  • Assurer la prise en charge des patients gériatriques en admission directe non programmée, de préférence sans passage par les urgences
  • Procéder à une évaluation globale et individualisée du patient gériatrique, à la fois médicale, psychologique et sociale
  • Etablir les diagnostics et pratiquer les soins non réalisables en ambulatoire
  • Traiter les pathologies dominantes et les pathologies associées déséquilibrées
  • Envisager avec le patient et son entourage les conditions de vie ultérieures et contribuer à leur organisation
  • Participer à la diffusion des bonnes pratiques gériatriques

5.3 Organisation de la filière gériatrique

  • Court séjour gériatrique situé dans l’établissement de santé support de la filière
  • Equipe mobile de gériatrie
  • Unité de consultations et d’hospitalisation de jour gériatrique de court séjour
  • Soins de suite et de réadaptation gériatrique(SSR gériatrique)
  • Soins de longue durée (SLD)

4. Modalités de recours aux soins

  • 1 : le patient rencontre son médecin traitant
  • 2 : le médecin traitant adresse le patient à la consultation gériatrique
  • 3 : le patient est hospitalisé après consultation ou avis d'un gériatre de la filière, puis après accord du médecin responsable de l'hôpital de jour gériatrique
  • 4 : recours aux avis spécialisés en fonction des besoins du patient
  • 5 : l'unité de consultation et l'hôpital de jour gériatrique adresse au médecin traitant un compte-rendu comprenant, l’évaluation gérontologique, les diagnostics retenus, les orientations thérapeutiques et modalités de prise en charge issus de la réunion de concertation pluriprofessionnelle
Mise à jour le 22/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com

Références

  • Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins. Circulaire DHOS/02 no 2007-117 du 28 mars 2007 relative à la filière de soins gériatriques - Annexe I.
  • Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille, de la République française. Plan solidarité-grand âge. 27 juin 2006.