pub
Module 1 - Activités de la vie quotidienne

Soin d'hygiène corporelle : toilette au lavabo

1. Définition

L'hygiène corporelle est un soin qui permet d'être propre et de protéger ses téguments, c'est un facteur de bien-être physique et moral de la personne soignée, il permet également l'observation du corps et l'instauration d'une relation entre le patient et le soignant.

2. Objectifs

  • Garantir une hygiène corporelle
  • Assurer le bien-être physique et moral du patient
  • Aider la patient à travailler sur l'image de soi
  • Stimuler les capacités physiques
  • Surveiller l'état cutané
  • Instaurer un dialogue pour évaluer l’état psychique

3. Matériel nécessaire

  • Linge :
    • 2 gants de toilette :
      • 1 pour le haut du corps (visage, bras, mains, torse, abdomen dos)
      • 1 pour le bas du corps (jambe, pied, organes génitaux, siège)
    • 2 serviettes de toilette :
      • 1 pour le haut du corps (visage, bras, mains, torse, abdomen dos)
      • 1 pour le bas du corps (jambe, pied, organes génitaux, siège)
    • Linge propre pour la réfection du lit :
      • 2 draps
      • 1 taie d'oreiller
      • 2 alèses en tissu
      • Alèse et/ou couverture si besoin
    • Linge propre pour l'habillage du patient :
      • Chemise de nuit ou pyjama
      • Linge personnel
    • Protection anatomique en cas d'incontinence
  • Matériel d'hygiène :
    • Savon
    • Huile de massage type huile d'amande douce
    • Eau de Cologne
    • Brosse, peigne
    • Rasoir et mousse à raser
  • Chaise
  • Pince kocher (clamp) nettoyé et désinfecté
  • Papier hygiénique
  • Gants à usage unique non stériles
  • Paravent si nécessaire
  • Sac à linge
  • Collecteur pour objets perforants, coupants, tranchants (OPCT)
  • Sacs à élimination des déchets :
    • Sac à élimination des déchets assimilés aux ordures ménagères (DAOM)
  • Nécessaire à l'hygiène des mains :
    • Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Solution détergente-désinfectante et chiffonnette

4. Procédure

4.1 Préparation du patient

  • Informer le patient sur les modalités du soin
  • Evaluer les capacités d'autonomie du patient : encourager le patient à réaliser les gestes d'hygiène corporelle en fonction de ses capacités
  • Assister le patient pour les choses qu'il ne peut pas faire seul (jambe, dos), le stimuler
  • Evacuer les urines :
    • Si patient non sondé : lui proposer de vider sa vessie avant le soin (plat bassin, urinal, sanitaires)
    • Si patient sondé : vider la poche de recueil des urines avant le soin (prévoir le matériel nécessaire)
  • Installer le patient au lavabo
  • Placer une chaise devant le lavabo si le patient souhaite s'asseoir
  • Placer une alèse sur le sol afin d'éviter les chutes
  • Mettre une alèse dans le dos du patient et la fixer avec la pince kocher (clamp) au niveau de la poitrine afin de préserver son intimité

4.2 Préparation du matériel

  • Regrouper et disposer l'ensemble du matériel nécessaire
  • Préserver l'intimité du patient en fonction de la visibilité :
    • Fermer les fenêtres
    • Baisser les volets
    • Installer un paravent

4.3 Réalisation

Principe

  • La toilette au lavabo consiste en une aide partielle à la toilette du patient
  • Assister le patient uniquement pour les choses qu'il ne peut pas faire seul (jambe, dos), le stimuler
  • Débuter la toilette par le plus propre puis finir par le plus sale :
    • La face, le haut et le bas du corps sont considérés comme étant le plus propore
    • Les pieds sont considérés comme étant le plus sale des parties dites propres
    • Les organes génitaux et le siège sont considérés comme étant le plus sale
  • Si le patient est souillé commencer alors par le plus sale pour son confort puis reprendre par le haut du corps
  • Changer l'eau daussi souvent que nécessaire afin d'éviter de rincer le patient avec une eau savonneuse

Toilette du visage, des oreilles et du cou

  • Laver le visage à l'eau sauf si le patient souhaite du savon
  • Commencer par les yeux avec l'angle du gant de toilette, en allant de l'intérieur (nez) vers l'extérieur (oreilles)
  • Laver le front, en partant du milieu vers l'extérieur, et passer derrière l'oreille
  • Laver la seconde hémiface
  • Laver le cou
  • Essuyer en tamponnant, sans frotter

Toilette du torse, de l'abdomen, des bras et des mains

  • Procéder par hémicorps
  • Savonner l'épaule de l'intérieur vers l'extérieur
  • Savonner l'aisselle
  • Savonner ensuite le bras en allant de l'épaule vers la main et en effectuant des mouvements en "8" autour du bras ce qui permet de ne pas repasser deux fois au même endroit
  • Savonner ensuite la main et les doigts
  • Rincer en procédant avec la même méthode
  • Essuyer en tamponnant, sans frotter
  • Procéder de manière identique pour le bras le plus proche
  • Laver le torse et l'abdomen en insistant sous les plis et l'ombilic
  • Rincer le torse et l'abdomen en insistant sous les plis et l'ombilic
  • Essuyer en tamponnant, sans frotter en insistant sous les plis et l'ombilic
  • Recouvrir le haut du corps avec la serviette

Toilette du dos

  • Retirer la pince kocher (clamp) et l'alèse du dos du patient
  • Savonner le dos de haut en bas, sans repasser plusieurs fois au même endroit
  • Rincer en procédant avec la même méthode
  • Essuyer en tamponnant, sans frotter
  • Effectuer des effleurages au sacrum pour la prévention anti-escarre si nécessaire :
    • Sur une peau propre
    • A mains nues, à l'aide de la paume et des doigts à plat
    • Mouvement circulaire
    • Pendant une minute
    • Effleurage doux, pas de pression
    • Utilisation de topiques gras : huile de massage type huile d'amande douce, crème, pommade, …
      • Améliore la vascularisation de la peau
      • Améliore la nutrition de la peau
      • Facilite l'effleurage
    • Ne pas utiliser de topiques gras favorisant la macération
    • Ne pas utiliser d'alcool
  • Proposer au patient de le rafraîchir l'eau de Cologne au niveau du dos
  • Remettre l'alèse dans le dos du patient et la fixer avec la pince kocher (clamp) au niveau de la poitrine afin de préserver son intimité

Toilette des jambes et des pieds

  • Prendre le gant de toilette pour le bas
  • Soutenir la jambe sous la cheville pour réaliser la toilette
  • Savonner la jambe en allant de la moitié de la cuisse vers le pied et en effectuant des mouvements en "8" autour de la jambe ce qui permet de ne pas repasser deux fois au même endroit
  • Laver les espaces interdigitaux des orteils avec le bord du gant de toilette, ne pas passer les doigts
  • Rincer en procédant avec la même méthode
  • Essuyer en tamponnant, sans frotter
  • Procéder de manière identique pour l'autre jambe
  • Effectuer des effleurages aux points d'appuis (talons) pour la prévention anti-escarre :
    • Sur une peau propre
    • A mains nues, à l'aide de la paume et des doigts à plat
    • Mouvement circulaire
    • Pendant une minute
    • Effleurage doux, pas de pression
    • Utilisation de topiques gras : huile de massage type huile d'amande douce, crème, pommade, …
      • Améliore la vascularisation de la peau
      • Améliore la nutrition de la peau
      • Facilite l'effleurage
    • Ne pas utiliser de topiques gras favorisant la macération
    • Ne pas utiliser d'alcool

Toilette des organes génitaux

  • Changer l'eau
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Enfiler des gants à usage unique non stériles
  • Si le patient est porteur d'une protection anatomique, l'ouvrir et rabattre l'ouverture entre les cuisses, vers la région anale
  • Si besoin, mettre le patient en position debout. Le stabiliser en le faisant s'appuyer sur le lavabo
Chez la femme
  • Reprendre le gant de toilette et la serviette réservés pour la toilette du bas du corps
  • Savonner en commençant par la cuisse la plus éloignée, remonter vers l'abdomen, passer sur le pubis puis finir en descendant sur la cuisse la plus proche
  • Savonner de haut en bas, sans retour afin d'éviter une dissémination de germes anaux au niveau du vagin
  • Savonner la vulve de haut en bas, puis savonner les grandes lèvres de haut en bas, enfin savonner les petites lèvres de haut en bas
  • Rincer en procédant avec la même méthode
  • Essuyer en tamponnant, sans frotter
Chez l'homme
  • Reprendre le gant de toilette et la serviette réservés pour la toilette du bas du corps
  • Savonner en commençant par la cuisse la plus éloignée, remonter vers l'abdomen, passer sur le pubis puis finir en descendant sur la cuisse la plus proche
  • Savonner de haut en bas, sans retour afin d'éviter une dissémination de germes anaux au niveau du pénis
  • Savonner la verge et les bourses avec la même face du gant
  • Savonner l'extrémité de la verge décalottée avec l'autre face du gant
  • Rincer en procédant avec la même méthode
  • Essuyer en tamponnant, sans frotter
  • Recalloter le gland
  • Si nécessaire, installer la protection anatomique

Toilette du siège

  • Si présence de selles, essuyer le siège avec du papier toilette et le jeter dans le sac à élimination des déchets
  • Savonner le siège en partant des organes génitaux et en remontant vers la région anale
  • Rincer en procédant avec la même méthode
  • Essuyer en tampon, sans frotter
  • Si nécessaire, installer puis fermer la protection anatomique
  • Jeter les gants
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions

Finalisation de la toilette

  • Habiller le patient
  • Coiffer le patient
  • Réaliser le soin bucco-dentaire
  • Raser le patient
  • Réinstaller le patient
  • Placer les objets du patient à portée de mains, donner la sonnette
  • Jeter les déchets
  • Nettoyer, désinfecter et ranger le matériel
  • Nettoyer et désinfecter le plan de travail
  • Réaliser une hygiène des mains : Lavage simple des mains / Traitement hygiénique des mains par frictions
  • Notifications dans le dossier de suivi du patient :
    • Date et heure de la toilette
    • Réactions du patient et collaboration
    • Réactions anormales, complications, incidents, accidents

5. Complications - Incidents - Accidents

  • Inconfort
  • Refroidissement
  • Douleur à la mobilisation
  • Chute

6. Surveillance

  • Surveillance de l'état cutané
  • Surveillance de l'hygiène corporelle
  • Evaluation du bien-être physique et moral du patient
  • Evaluation des capacités physiques
  • Evaluation l’état psychique
Mise à jour le 27/12/2016
Morgan PITTE
Infirmier
Rédaction EspaceSoignant.com